Yoan débutera sa tournée à Coaticook

Yoan débutera sa tournée à Coaticook

Yoan débutera sa tournée au Pavillon des arts et de la culture de Coaticook en septembre prochain.

Crédit photo : Photo Le Progrès de Coaticook – Vincent Cliche

MUSIQUE. Son nouvel album en main, Yoan le fera découvrir en premier au Pavillon des arts et de la culture de Coaticook, site du lancement de sa plus récente tournée.

Les fans du gagnant de la deuxième mouture de La Voix devront cependant patienter jusqu’au 14 septembre prochain pour le voir entonner ses plus récents succès. «Cette tournée, je la veux dans la simplicité, dans l’authenticité, avance le principal intéressé. Ce sera un show où je miserai sur ma voix et lors duquel je souhaite aller parler aux gens, aller les toucher avec mes chansons, mes histoires.»

En plus d’entendre ses pièces préférées de son premier opus, on pourra découvrir les nouvelles pièces de l’album «Depuis longtemps», à l’intérieur duquel le chanteur flirte avec le rock, le folk et le blues. «On verra les différentes facettes de ma personnalité musicale», s’entend-il pour dire.

Yoan a également composé dix des 12 chansons de son plus récent album, le tout, dans la langue de Molière, alors que, par le passé, on semblait plus habitué à l’entendre s’exprimer dans celle de Shakespeare. «Je me suis initié à l’écriture en français, principalement pour deux raisons. De un, le public semblait aimer ça. Et, personnellement, je voulais me lancer un défi. Ç’aurait été facile de tomber dans le piège du quétaine ou du trop complexe, mais je pense l’avoir évité. Finalement, l’écriture en français, j’y ai pris goût.»

Il semble avoir un coup de cœur pour la pièce «Karma». «Elle m’est venue après l’accident d’un de mes amis. On l’a déclaré mort un instant, puis on l’a ramené à la vie. On a dit qu’il ne marcherait plus, qu’il ne parlerait plus. Il a battu ces diagnostics et je voulais lui rendre hommage pour ce bel exemple de détermination et de persévérance dont il a fait preuve.»

Un chanteur différent

Yoan affirme être bien différent du chanteur que les gens ont connu lorsque le Québec l’a sacré grand vainqueur de La Voix. «J’ai eu beaucoup de visibilité et d’amour du public. C’est comme si j’avais vécu tout plein d’années en peu de temps. Ça, ça m’a fait grandir.»

Et quels conseils donnerait-il à des jeunes qui, comme lui, voudraient se lancer dans cette grande aventure qu’est la musique? «Foncez, mais restez vous-même. Il faut aussi que ce soit une véritable passion parce que ça demande beaucoup d’efforts et de travail.»

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar