Le sort du Big Bill de Coaticook maintenant entre les mains du Cactus

Par Vincent Cliche
Le sort du Big Bill de Coaticook maintenant entre les mains du Cactus
Jérémie Chalifour, du Big Bill de Coaticook. (Photo : gracieuseté - Nathalie Miclette)

BASEBALL. En raison de sa défaite au compte de 9-8 face aux Cascades de Shawinigan mercredi soir (17 août), le sort du Big Bill de Coaticook en séries éliminatoires est maintenant entre les mains du Cactus de Victoriaville.

Si les hommes de Jonathan Breton avaient remporté le duel face à Shawinigan, ils auraient été assurés du 3e rang de la division B45, obtenant ainsi un laissez-passer pour la deuxième ronde des séries. Présentement, le Cactus de Victoriaville n’est qu’à une victoire de rejoindre le Big Bill, ce qui le placerait à égalité au troisième rang. Et, en cas d’égalité, la fiche entre les deux formations prévaut. Comme le Cactus a eu le dessus à plus de reprises sur le Big Bill cette saison, Victoriaville obtiendrait donc ce rang. Le Big Bill serait obligé de jouer une série 2 de 3 avec l’occupant du 5e rang en lever de rideau des séries.

Victoriaville jouera son ultime match de la saison samedi après-midi (20 août) face aux Expos de Sherbrooke.

DÉTAILS DU MATCH DE MERCREDI

Les Cascades ont ouvert la marque dès la manche initiale sur une passe gratuite à Francis Beaudoin. Les locaux ont immédiatement répliqué en marquant 3 fois sur les simples de Francis Désilets, Raphael John Leblanc et Michael Laprise. À la manche suivante, le Big Bill crée l’égalité sur la longue balle de 2 points de Gabriel Fromental Houle. En fin de 2e, Michel Dagenais donne un dur coup à Coaticook alors qu’il frappe un grand chelem avant qu’Ismael Ballard ne produise un point supplémentaire avec un coup sûr qui porte la marque à 8-3.

Déterminé à ne pas donner le titre aussi facilement aux Cascades, le Big Bill amorce alors une remontée en début de 5e manche. Le ballon sacrifice de Jérémie Chalifour ainsi que le simple de Jean-Sébastien Gauthier en plus d’une erreur réduisent l’écart. En début de 6e, le simple de Francis Beaudoin et le but volé de Maxime Beaudoin viennent créer l’égalité à 8 partout donnant l’effet d’une douche froide aux partisans Shawiniganais. Raphael John Leblanc redonne toutefois le sourire aux spectateurs quand il propulse l’offrande de l’artilleur du Big Bill au-delà de la clôture produisant ainsi le point de la victoire. Samuel Girard remporte la victoire au monticule alors qu’Alexandre Pharand encaisse le revers.

Le Big Bill montre une fiche de 12 gains et 18 revers et occupe actuellement le 3e rang de la division.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires