Le Rocket laisse filer son avance en toute fin de rencontre face à Granby

Jasmin Leroux, relationniste de la LBJÉQ
Le Rocket laisse filer son avance en toute fin de rencontre face à Granby
Dans un classique affrontement entre le Rocket de Coaticook et les Guerriers de Granby dimanche (11 juillet), c’est finalement en fin de septième manche que la situation s’est dénouée, alors que les Guerriers ont finalement signé une victoire de 5 à 4 contre leurs rivaux naturels. 
Coaticook croyait bien avoir réussi le plus difficile, en brisant l’égalité de 3 à 3 en début de septième pour prendre les devants. Samuel Jalbert a claqué un circuit solo qui permettait au Rocket de prendre les devants 4 à 3. Mais en fin de septième manche, alors que les buts étaient remplis, Alexandre Clavette a claqué un coup sûr qui a envoyé Alexandre Lapointe et Marc-Antoine Lefebvre au marbre pour créer l’égalité, puis gagner le match quelques secondes plus tard.
Cette victoire permet aux Guerriers de ramener leur fiche à ,500 avec trois victoires en six matchs. Alexandre Clavette a bien sûr été le héros de cette fin de match, mais a aussi bien fait dans la rencontre en réussissant deux autres coups sûrs en plus de celui de la septième manche. Pour Coaticook, Jason Bégin avait frappé un circuit de trois points en troisième manche pour permettre au Rocket de prendre les devants 3 à 1 à ce moment.
Gabriel Ménard (1-0) n’a lancé qu’un tiers de manche pour les Guerriers mais ce fût suffisant pour récolter la victoire, en relève à Thomas Sansregret qui a effectué un brillant départ en retirant neuf frappeurs au bâton en six manches et deux tiers. Pour Coaticook, Derek St-Pierre (1-1) encaisse sa première défaite de la saison, n’ayant pas pu fermer les livres en septième manche.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires