Le Rocket de Coaticook dispute les honneurs d’un programme double face à Longueuil

Jasmin Leroux, relationniste de la LBJÉQ
Le Rocket de Coaticook dispute les honneurs d’un programme double face à Longueuil
BASEBALL. Pour une deuxième fois en trois jours, les Ducs de Longueuil et le Rocket de Coaticook se retrouvaient au stade Julien-Morin, cette fois pour un programme double, dimanche (4 juillet). Si le premier match du double a été à l’avantage du Rocket, qui l’a emporté 3 à 2, le deuxième match a ensuite été tout à l’avantage des Ducs, qui ont triomphé 6 à 1 pour infliger un premier revers en 5 matchs cette saison au Rocket. 
D’abord en début d’après-midi, on a eu droit à un rare fait d’arme dans la LBJÉQ au cours des dernières années : un match qui est allé en 10e manche! Coaticook a d’abord pris les devants 1 à 0 en première manche, avant de voir Longueuil inscrire deux points en début de sixième manche pour prendre les devants dans le duel. Mais en fin de septième manche, Loïc Jolicoeur-Pomerleau a frappé un simple qui a produit un point pour égaliser la rencontre et forcer les manches supplémentaires.
Aucun point n’a été inscrit en huitième ou neuvième manche, si bien que c’est en dixième que le tout s’est réglé, alors qu’une balle passée a permis à Gabriel Deblois de venir marquer le point de la victoire, sans même que Jason Bégin, qui était au bâton, n’ait à frapper.
William Perreault (1-0) a été excellent pour Coaticook en lançant les trois dernières manches du match sans allouer de coup sûr ou de point. Pour Longueuil, le releveur Hugo Pépin (0-2) est débité de la défaite après avoir cédé un point en deux manches. Pépin s’est distingué au bâton en produisant les deux points des Ducs dans ce duel. Il est venu en relève à Félix Côté, qui avait brillamment lancé sept manches, cédant deux points sur cinq coups sûrs.
En fin d’après-midi ensuite, les Ducs se sont assurés de ne pas repartir de Coaticook avec trois défaites en trois jours. Le Rocket a marqué le premier point du match en cinquième, mais Longueuil a répliqué avec une grosse manche de six points en sixième et n’a pas perdu son avance ensuite.
Hugo Pépin, après avoir produit deux points dans le premier match, a frappé son deuxième double de la journée et a produit trois points pour Longueuil dans cette sixième manche. Félix Labonté et Johan Gedler ont bien fait avec deux coups sûrs et un point produit.
La victoire est allée à Jose Lalancette (2-0), qui a lancé un match complet de 105 tirs, au cours duquel il a cédé trois coups sûrs et aucun point mérité. Pour Coaticook, Tristan Guilbert (0-1) est débité du revers en ayant cédé trois points mérités en deux manches et deux tiers.
Après quatre matchs, Coaticook affiche maintenant une fiche de trois victoires et un revers, alors que Longueuil compte deux victoires et trois défaites après cinq matchs.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires