Le Parc de la gorge de Coaticook se dote d’un parc d’habiletés pour le vélo de montagne

Vincent -Cliche vcliche@leprogres.net

Le Parc de la gorge de Coaticook se dote d’un parc d’habiletés pour le vélo de montagne
Le Parc de la gorge de Coaticook bonifie son offre pour sa clientèle amoureuse du vélo de montagne avec la création d'un parc d'habiletés dédié à la pratique de ce sport. (Photo : gracieuseté - Aménagement Sentiers verts)

COATICOOK. Les adeptes de vélo de montagne ont de quoi se réjouir. Le Parc de la gorge de Coaticook a mis les dernières touches à son nouveau parc d’habiletés, un projet qui a nécessité des investissements d’un peu plus de 150 000 $. 

Les installations, situées dans une clairière à quelques pas de la fermette, font partie du plan directeur du Parc de la gorge depuis un bon moment déjà. « Ça fait tout près de dix ans qu’on en rêve, lance l’un des créateurs du parc, Francis Harvey [qui a travaillé avec Stéphane Thibodeau, d’Aménagement Sentiers verts]. La pandémie a mis le projet sur la glace, mais on l’a remis sur la table cette année. On a proposé une nouvelle soumission et elle a été acceptée, ce qui nous a permis de débuter les travaux cet été. »

Le parc d’habiletés propose un total de six sentiers, lesquels offrent une multitude de virages et de sauts. « Ç’a vraiment été pensé pour que les cyclistes puissent pratiquer certaines techniques dans un environnement un peu plus contrôlé et sécuritaire, explique M. Harvey. Par exemple, quand tu es dans le bois, un certain saut peut paraître intimidant parce que tu as des arbres autour de toi ou parce qu’il est à la sortie d’un rocher. En le faisant dans la prairie, où il n’y a pas d’obstacle, tu peux le pratiquer pour que ça devienne un automatisme, parce qu’en forêt, t’as pas nécessairement toujours le temps pour mesurer tous tes sauts. »

Les parcours s’adressent à tous les types de cyclistes. « On les a d’abord pensés pour les débutants et les intermédiaires, parce qu’il y avait beaucoup de sites pour les experts, surtout chez des privés. Le but, c’est toutefois d’avoir du plaisir. C’est pour ça qu’on a aussi créé une piste en parallèle. C’est comme du slalom [au ski], mais à vélo. C’est une piste pour s’amuser et challenger ton chum pour voir qui la terminera le plus vite. »

Le parc d’habiletés a ouvert officiellement le week-end dernier, le temps que la signalisation soit installée. Le coût d’entrée sera le même que pour avoir accès aux pistes de vélo de montagne du Parc de la gorge de Coaticook.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires