Le Dynamik de Coaticook dresse un bilan de mi-saison positif

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

Le Dynamik de Coaticook dresse un bilan de mi-saison positif
Le Dynamik Service agricole de Coaticook entame la deuxième demie du calendrier régulier. (Photo : (Photo archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche))

HOCKEY. À la mi-saison, le Dynamik Service agricole de Coaticook possède une fiche de six victoires, trois défaites et un revers en temps supplémentaire. « On a connu des hauts et des bas, mais je pense qu’on est maintenant sur la bonne voie », lance Steeve Vandal, l’entraîneur-chef de la formation qui occupe présentement le quatrième rang au classement de la Ligue régionale de hockey.

« L’équipe a tout de même bien progressé depuis le début de la saison, poursuit-il. Les gars son réceptifs aux critiques et aux ajustements que je propose pour le style de jeu. Ils relèvent les défis avec brio. »

Directeur général du Dynamik, Alexandre Laprise souligne pour sa part qu’il y a toujours place à l’amélioration. « Est-on satisfait de notre positionnement au classement? Pas à 100 %, mais on ne peut pas dire qu’on est déçu. »

Le Dynamik figure parmi les formations les plus punies du circuit senior. « Il va falloir travailler sur cet aspect, reconnaît Vandal. Et aussi au niveau de la constance. Il faut se présenter avec la même énergie et la même dynamique à tous les matchs. »

« Ile ne faut pas oublier un autre détail. La Ligue ne cesse de s’améliorer. Les équipes sont plus jeunes, plus rapides. Il faut aussi s’adapter de notre côté », lance le directeur général. 

Côté positif, le Dynamik peut compter sur une solide défensive. Les duos Alexandre Joncas – Cédrick Matte – Marc-Antoine Chamberland – William Plante ainsi que Mickael Fillion – Steeve Ouellet ont développé une belle chimie. « Ils ont été là presque toute la saison », souligne Laprise.

« On a été chercher un Janick Corey-Gagnon, qui nous a aussi aidé dans l’aspect physique du jeu », rajoute le DG.

Pour l’autre moitié de saison, l’entraîneur-chef souhaite poursuivre le travail amorcé pour se tailler une place favorable en séries éliminatoires. « Il faut continuer d’accorder que très peu de chances de marquer. Lorsque nous n’avons pas la rondelle, il faut aller mettre de la pression sur le porteur du disque et finir nos mises en échec pour ainsi créer de l’espace sur la patinoire. C’est de cette façon que nous serons prêts pour la fin du calendrier. »

Le Dynamik disputera deux matchs ce week-end. D’abord, il accueillera le DLC de La Guadeloupe, vendredi soir (25 novembre), au Centre récréatif Gérard-Couillard. L’action débutera à 20 h 30. Le lendemain, les hommes de Steeve Vandal se dirigeront vers Val-des-Sources pour y affronter les Nordik Blades. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires