Le Dynamik de Coaticook de retour au jeu le 18 février

Par Vincent Cliche
Le Dynamik de Coaticook de retour au jeu le 18 février
Le Dynamik Service agricole de Coaticook disputera un dernier match en saison régulière le 18 février, pour ensuite entamer les séries éliminatoires le 4 mars. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

HOCKEY. Le Dynamik Service agricole de Coaticook effectuera son retour au jeu sur la route, vendredi prochain (18 février), pour un dernier match en saison régulière. Toutefois, ses partisans devront attendre le début des séries éliminatoires, le 4 mars prochain, afin de voir leurs préférés sauter sur la glace du Centre récréatif Gérard-Couillard.

Lors d’une rencontre virtuelle entre les dirigeants des équipes de la Ligue régionale de hockey tenue au cours des derniers jours, on a établi un plan de match pour le reste de la saison. «Le but, c’est que les formations se rapprochent le plus de 16 parties disputées, explique le directeur général du Dynamik, Alexandre Laprise. Une fois que ces matchs seront disputés, on regardera le classement général et on fera un ratio du nombre de points versus le nombre de parties jouées.»

Les séries débuteront donc le week-end du 25 février, alors que les formations #7 à #10 du classement s’affronteront pour déterminer lesquelles se joindront aux quarts de finale. Au sommet du classement pour le moment, le Dynamik s’assure d’une place à la ronde suivante et commencera le calendrier des séries le 4 mars à domicile. Aurait-on pu gagner du temps et éliminer cette première ronde? «C’est certain que ça ne nous touche pas, mais, je me mets à la place de ces quatre équipes et on a tous envie de jouer. Ça fait tellement longtemps que je ne voudrais pas qu’on me dise que ça s’arrête de cette façon pour nous. Je comprends donc la situation.»

Toutes les rondes des séries seront disputées sous la formule 3 de 5. «On a adopté ce scénario pour terminer la saison avant la fermeture des arénas. Si, toutefois, il est possible de jouer un 4 de 7 pour la finale, on pourrait privilégier cette formule. Tout va dépendre de la disponibilité des glaces dans les villes concernées», explique M. Laprise.

Les adversaires pour la rencontre du 18 février ne sont pas encore connus.

Il est également important de noter que les rencontres des séries éliminatoires pourront être présentées à pleine capacité, selon le calendrier de déconfinement du premier ministre Legault, présenté il y a quelques jours.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires