Le Big Bill de Coaticook arrache une victoire aux Pirates

BASEBALL. Le Big Bill de Coaticook a signé sa quatrième victoire de la saison en l’emportant 5-4 face aux Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu, mercredi soir (16 août), au stade Julien-Morin.

À Coaticook, les partisans présents ont eu droit à un duel de lanceurs. Le partant des visiteurs, le vétéran Michel Goudreau a tenu en échec l’attaque des locaux durant cinq manches ne permettant que quatre coups sûrs et une passe gratuite tout en retirant deux frappeurs sur des prises. Thomas Laverrière-Ménard, venu en relève à Goudreau a rempli les sentiers en fin de sixième manche, mais s’en est sorti sans accorder de points. Courtney Mack, voulant mettre fin au match, a saboté sa tentative puisqu’il a permis à Francis Beaudoin de produire le point égalisateur grâce à un simple qui fait marquer Émile Bellemare, également auteur d’un simple. L’ancien du Big Bill, Gabriel Fromental Houle, s’est alors présenté sur la butte en fin de huitième manche ne donnant rien de bon au Big Bill. En fin de neuvième manche, il a accordé des simples à Simon-Pierre Soumis et Jean-Sébastien Gauthier, en plus d’un double à Alexandre Pharand qui a égalisé la marque à 4 partout. Avec les buts remplis, Mathieu Tremblay récolte une passe gratuite qui donne la victoire aux siens.

L’artilleur du Big Bill, Samuel Poliquin, avait un match sans point ni coup sûr jusqu’en cinquième manche, où il a concédé deux coups sûrs à Alex Blais et Alex Rousseau. Par la suite, il a espacé quatre autres simples donnant l’unique point de la rencontre en début de septième manche sur une erreur en défense, lors de la frappe de Laverrière-Ménard qui permet à Marcos Franjul de croiser le marbre. En début de neuvième manche, les simples de Kevin Tremblay et Nicolas Loiseau ainsi que le but volé de Maxime Faille donnent l’avance aux Pirates. Poliquin a retiré six frappeurs sur des prises, ayant lancé les neuf manches dans la victoire du Big Bill.

Le Big Bill (4-22) reçoit Cactus de Victoriaville (16-9) jeudi soir (17 août).

Avec la collaboration de Dominic Lussier, relationniste de la LBMQ