Championnat AMSOIL aux États-Unis: Megan Brodeur cumule les belles performances

Championnat AMSOIL aux États-Unis: Megan Brodeur cumule les belles performances

Megan Brodeur est en plein contrôle du Championnat AMSOIL, aux États-Unis.

Crédit photo : (Photo gracieuseté - Sylvain Tousignant)

SPORTS MOTORISÉS. Megan Brodeur a frôlé la perfection lors de la plus récente étape du Championnat AMSOIL, présentée les 4 et 5 janvier derniers, à Canterbury Park, au Minnesota.

Lors de la première journée de compétition, elle s’est faufilée au sommet des qualifications. À la course officielle, Brodeur a connu quelques difficultés, de son propre aveu. «J’ai commencé en tête, mais, au départ, deux filles à mes côtés ont sauté devant moi. J’ai glissé au sixième rang. Ç’a été très difficile de remonter la pente, car j’ai dû composer avec la neige dans mes lunettes, en plus d’avoir manqué de freins au milieu de la course.»

La pilote de Coaticook a néanmoins réussi à surmonter les obstacles pour terminer en seconde position.

Le lendemain, elle a aussi remporté les qualifications, en plus de la course de cette journée. «J’ai la chance de pouvoir compter sur une équipe extraordinaire, mentionne-t-elle. On a amélioré la motoneige avant la course et mes départs ont été meilleurs.»

«Je me suis aussi placée différemment sur la ligne de départ pour éviter ce qui s’était passé la veille. Ç’a bien fonctionné, puisque je suis sortie devant les filles et j’ai donc pu compter sur quelques secondes d’avance.»

Courir à la «maison»

Megan Brodeur poursuit son entraînement afin de conserver la tête du Championnat AMSOIL. Avant de participer à la prochaine étape, qui aura lieu les 25 et 26 janvier prochains, à Deadwood, au Dakota du Sud, elle aura la chance de participer au Grand prix snocross de Shawinigan, les 19 et 20 janvier. «C’est le circuit sur lequel j’ai commencé ma carrière, alors ça me fera très plaisir d’y retourner. En plus, c’est rare que je peux courser au Québec. Ça va être vraiment plaisant.»

On pourra également voir la jeune pilote en action lors du Grand prix de Valcourt, en février prochain.

Poster un Commentaire

avatar