Omnium Banque Nationale: la Canadienne Marina Stakusic battue lors des qualifications

John Chidley-Hill, La Presse Canadienne

TORONTO — La Canadienne Marina Stakusic est arrivée à court, dimanche après-midi, dans sa quête pour mériter une place dans le tableau principal de l’Omnium de tennis Banque Nationale.

L’Ontarienne de 17 ans a subi l’élimination aux mains de la Tchèque Tereza Martincova, qui l’a emporté en trois manches de 6-4, 4-6, 6-1 en deuxième ronde de l’étape des qualifications.

Stakusic espérait devenir la sixième joueuse issue du Canada à prendre part au volet régulier du tournoi de la WTA, qui s’amorcera lundi.

Stakusic a été «abasourdie» de gagner une manche face à sa rivale de 27 ans, qui est classée 73e au monde. Elle dit qu’elle a appris beaucoup sur les exigences pour évoluer sur le circuit de la WTA au fur et à mesure où sa carrière avancera.

«Je pense que la condition physique est la principale différence entre les juniors et les pros», estime Stakusic.

«Les meilleurs juniors ont tous les coups, ce n’est pas si éloigné des professionnels. Je pense que ce qui est différent, c’est la condition physique et la force mentale. Le premier aspect sur lequel je vais travailler, c’est la condition physique, l’endurance et choses du genre.»

Du groupe des Canadiennes inscrites, la Lavalloise Leylah Fernandez est la mieux classée au sein du tableau principal, à titre de 13e tête de série.

Bianca Andreescu, championne du tournoi en 2019, Rebecca Marino, Carol Zhao et Katherine Sebov sont les quatre autres Canadiennes qui seront à l’oeuvre au Sobeys Stadium.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires