Les Padres viennent de l’arrière en neuvième manche et évitent le balayage

Joe Reedy, The Associated Press
Les Padres viennent de l’arrière en neuvième manche et évitent le balayage

LOS ANGELES — Jake Cronenworth a cogné un simple contre Craig Kimbrel pour amorcer une poussée de quatre points en neuvième manche et les Padres de San Diego ont battu les Dodgers de Los Angeles 4-2, dimanche.

Les Padres, qui avaient perdu 14 de leurs 15 duels contre les Dodgers depuis juin 2021, ont évité le balayage de quatre matchs. Ils ont également mis fin à une séquence de neuf revers au Dodger Stadium.

Mookie Betts a quitté la liste des blessés et il a cogné deux doubles en plus de venir marquer les deux points des Dodgers. Clayton Kershaw n’a donné que quatre coups sûrs en sept manches de travail.

Les Padres n’avaient réussi à placer qu’un seul joueur au-delà du deuxième coussin au cours des huit premières manches du match avant d’exploser offensivement en neuvième.

Alors que son équipe tirait de l’arrière 1-0, Cronenworth a amorcé la remontée en frappant un simple qui a atteint Kimbrel (1-4). Luke Voit a ensuite claqué un double d’un point.

Eric Hosmer, qui a obtenu deux coups sûrs dans la rencontre, a cogné un simple d’un point qui a donné les devants aux Padres et qui a mis fin à la soirée de Kimbrel. Après deux retraits, Ha-Seong Kim a frappé une longue balle aux dépens de Yency Almonte pour procurer une avance de 4-1 aux visiteurs.

Taylor Rogers s’est occupé de la neuvième manche et il a enregistré un 23e sauvetage cette saison, après avoir accordé un sacrifice d’un point à Freddie Freeman.

Nick Martinez (3-3) a alloué un point en deux manches et un tiers au monticule et il a enregistré la victoire pour les Padres.

Kershaw avait présenté un dossier de 1-2 et il avait permis 10 points en 19 manches au cours de ses quatre départs depuis qu’il a quitté la liste des blessés. Le gaucher s’est ressaisi, dimanche, en passant huit joueurs des Padres dans la mitaine et il a lancé pendant sept manches pour une première fois depuis le 7 mai.

Betts avait raté les deux dernières semaines de jeu en raison d’une côte droite craquée. Il était de retour comme premier frappeur et il a atteint les sentiers à quatre reprises.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires