Le CF Montréal signe la première victoire de son histoire à Houston, 3-2

La Presse Canadienne
Le CF Montréal signe la première victoire de son histoire à Houston, 3-2

HOUSTON — Lassi Lappalainen a marqué son deuxième but de la saison à la 69e minute de jeu et il a permis au CF Montréal de vaincre le Dynamo de Houston par la marque de 3-2, samedi soir à Houston.

Posté sur le flanc gauche à l’entrée de la surface de réparation, Lappalainen a reçu une passe latérale de Joaquin Torres. Une fois à l’intérieur de la surface, le Finlandais a effectué des manoeuvres vers le centre qui lui ont permis de se créer un corridor de tir. Puis, du pied droit, il a effectué un tir qui a surpris le gardien Steve Clark qui a plongé vers sa gauche, mais en vain.

Le but de Lappalainen était son premier depuis le match du 5 mars au Stade olympique contre l’Union de Philadelphie.

Romell Quioto, sur un penalty, à la 15e minute, et Alistair Johnston, à la 28e, ont réussi les autres buts du CF Montréal (13-8-4 – 43 points) qui a grimpé au deuxième rang du classement dans l’Association Est à la suite de la défaite du New York City FC (12-6-6 – 42 points) à Miami.

L’Union de Philadelphie (13-3-9) trône au sommet du classement avec 48 points.

Quioto a eu une opportunité en or d’ajouter un 13e but cette saison sur un autre penalty, dans les arrêts de jeu de la première demie. Il a toutefois botté le ballon par-dessus la tige horizontale.

«Ce que je retiens, c’est l’état d’esprit. C’est la victoire d’un groupe», a résumé l’entraîneur-chef Wilfried Nancy lors de sa visioconférence d’après-match.

«Aujourd’hui, ce qui me rend le plus fier, c’est que les gars qui ont commencé ont fait le travail et les gars qui sont rentrés ont fait le travail. Il y a une force mentale qui a été top. C’est pour ça qu’on a gagné. On n’a pas été géniaux dans le jeu mais par contre, dans l’état d’esprit, ils ont été récompensés», a poursuivi Nancy au sujet de ses joueurs.

La riposte du Dynamo (7-14-4) est venue de Sebastian Ferreira, à la 12e minute, et de Daniel Steres, à la 36e minute, contre James Pantemis qui a fait face à quatre tirs cadrés.

Au-delà de ce bond d’un rang au classement, cette victoire a permis aux hommes de Wilfried Nancy d’établir un record d’équipe en gagnant un troisième match consécutif en terrain ennemi.

Il s’agit aussi de la première victoire d’une formation montréalaise à Houston après huit tentatives infructueuses (0-7-1).

Par ailleurs, le CF Montréal a joué un sixième match sans revers (4-0-2) et n’a pas perdu depuis une défaite inattendue de 2-1, à domicile, contre Sporting Kansas City le 9 juillet. 

Plus tôt en saison, la formation montréalaise avait aussi connu une séquence de huit matchs sans défaite (6-0-2), ce qui est maintenant son record d’équipe.

Enfin, le CF Montréal a amélioré sa marque d’équipe en signant une septième victoire à l’étranger depuis le début de la saison. Seulement trois autres formations dans la MLS ont gagné autant de matchs en terrain hostile en 2022.

Le mot histoire semble être devenu un thème central du CF Montréal en 2022. Un thème qui, en fait, circule dans le giron de l’équipe depuis l’an dernier, a rappelé Nancy.

«Cette année, avec le staff, on a mis beaucoup d’emphase sur ça. Même avec les joueurs. (…) Ça fait partie de notre approche d’essayer d’aller le plus loin possible dans ce championnat, en luttant, en respectant le jeu mais aussi en écrivant l’histoire», a précisé Nancy.

En cours de route samedi, le CF Montréal a perdu les services du défenseur Rudy Camacho et de Quioto. Dans le cas de Quioto, Nancy a parlé de crampes.

Quant à Camacho, qui s’est blessé vers la 57e minute de jeu, Nancy a laissé sous-entendre qu’il s’était fait mal à une épaule en tombant et que ça ne semblait pas trop grave.

Le CF Montréal disputera son prochain match au stade Saputo, face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre, samedi prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires