Cyclisme: Le Néerlandais Dylan van Baarle gagne le Paris-Roubaix pour la 1ère fois

The Associated Press

ROUBAIX, France — Dylan van Baarle a synchronisé à la perfection son attaque sur les dernières sections en pavé, dimanche, et il a remporté l’épreuve cycliste Paris-Roubaix pour la première fois de sa carrière.

Aux termes d’une course éprouvante, longue de 257,2 km, le Néerlandais de 29 ans, porte-couleurs de l’équipe Ineos Grenadiers, a franchi la ligne d’arrivée en 5 heures 37 minutes. Sa vitesse moyenne de 45,8 km/h représente un record.

À l’issue d’un sprint serré, le Belge Wout van Aert s’est classé deuxième, tout juste devant le Suisse Stefan Kung. Les deux cyclistes ont terminé à une minute 47 secondes du vainqueur.

Le Montréalais Guillaume Boivin (Israel-Premier Tech) a complété la course en 62e place, en 5h52:28.

Bien qu’il ait gagné la course «À travers les Flandres» l’année dernière, il s’agit, de loin, de la victoire la plus importante de la carrière de Van Baarle. Il a d’ailleurs savouré les applaudissements du public lorsqu’il a fait son entrée, en solitaire, dans le Vélodrome de Roubaix.

Paris-Roubaix est l’une des cinq courses faisant partie des «Monuments du cyclisme», avec Milan-San Remo, le Tour des Flandres, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie.

Elle est surnommée la «Reine des Classiques» parce qu’elle est la plus prestigieuse des cinq, et aussi connue sous le surnom de «L’Enfer du Nord» à cause de son tracé périlleux, incluant plus de 50 km de sections en pavé.

Plusieurs cyclistes ont chuté ou ont été victimes de crevaisons sur les pavés, qui seront à nouveau au programme du Tour de France cette année, du 1er au 24 juillet.

Avec 50 km à franchir, le trio de tête composé du Français Laurent Pichon, du Slovène Matej Mohoric et du Belge Tom Devriendt menait par 50 secondes, mais l’écart se resserrait rapidement.

Pichon a été largué, mais van Baarle et le Belge Yves Lampaert ont rejoint les deux autres.

En s’approchant de la dernière section en pavé, van Baarle s’est hissé en tête au difficile «Carrefour de l’Arbre», sous les cris et encouragements de la foule.

Lampaert a chuté lourdement après avoir accroché le bras d’un spectateur. Il a pu se relever et a terminé en 10e place.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires