Traitements dentaires : le détartrage annuel

Traitements dentaires : le détartrage annuel

Pour veiller à la bonne santé de vos dents, il est essentiel de vous soumettre à un examen annuel. Celui-ci est généralement accompagné d’un détartrage, aussi appelé nettoyage, qui est pratiqué par l’hygiéniste dentaire. Le détartrage annuel n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé par les dentistes, étant donné que cela vous permet de conserver de belles dents saines à long terme.

L’objectif d’un détartrage

Comme son nom l’indique, le détartrage consiste simplement à retirer le tartre accumulé sur votre dentition. Cela prévient donc les accumulations trop importantes qui pourraient finir par affecter votre santé buccodentaire. Mais qu’est-ce que le tartre ? Comme vous le savez sans doute, il est important de bien se brosser les dents après chaque repas. Et c’est en partie pour prévenir la formation du tartre. Lorsque les bactéries et les résidus de nourriture sont mélangés à la salive, ils forment la plaque dentaire. Il s’agit d’une sorte de dépôt transparent qui se colle sur les dents et les gencives. Après quelques heures, la plaque dentaire commence à durcir et à se calcifier. Elle se transforme alors en tartre, une couche solide de minéraux et de bactéries qui entoure la dent et qui s’épaissit graduellement lorsque la plaque dentaire n’est pas éliminée par des soins quotidiens. De plus, même avec des soins particulièrement minutieux, certains endroits de la bouche demeurent difficiles à nettoyer et sont plus propices à la formation de tartre. Malheureusement, le tartre est trop dur pour que la brosse à dents et la soie dentaire arrivent à le déloger. Il peut éventuellement favoriser la formation de caries, causer de la gingivite ou même entraîner un déchaussement des dents. C’est pourquoi le détartrage est conseillé au moins une fois par année.

Le déroulement d’un détartrage

De tous les traitements dentaires possibles, le détartrage en est un de base, il est donc facile d’obtenir un rendez-vous pour ce type d’intervention auprès de n’importe quelle clinique dentaire. Il s’agit d’une intervention, généralement sans douleur, qui ne nécessite aucune anesthésie. Un détartrage est presque toujours effectué avec des appareils ultrasoniques qui permettent de décoller le tartre. Leur travail est complété par l’utilisation de curettes et de grattoirs, dont l’effet est plus mécanique. L’hygiéniste se sert également de jets d’eau sous pression pour faciliter le décollement du tartre. L’excès d’eau est enlevé grâce à un petit aspirateur. À l’aide de ces outils et de ces méthodes, l’hygiéniste procède donc au traitement. Cette opération lui permet de retirer le tartre accumulé à la surface des dents, entre les dents, ainsi que sous les gencives. Enfin, le procédé est achevé par un petit polissage, qui constitue plus une mesure esthétique qu’un soin complet. Néanmoins, grâce à un détartrage régulier, vous prévenez l’apparition de problèmes buccodentaires graves, comme la parodontite qui peut être très néfaste pour la santé de la bouche, en plus de s’avérer très coûteuse en matière de traitements dentaires. Ainsi, le détartrage annuel se présente comme un excellent complément aux bonnes habitudes qu’est le brossage quotidien des dents, accompagné par la soie dentaire. Il s’agit donc d’un soin à part entière.  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires