Pose de briques réfractaires avec joints

Pose de briques réfractaires avec joints

La brique réfractaire est un type de brique qui est conçue pour être utilisée dans des environnements à haute température tels que les foyers et cheminées. De nombreuses entreprises fabriquent des briques réfractaires dans une gamme de formes, de tailles et de styles.

La brique réfractaire de haute qualité possède un certain nombre de caractéristiques qui la distinguent des autres types de briques, et nécessite une expertise pour ce qui est de la pose. Voici ce que vous devez savoir sur la pose de briques réfractaires avec joints.

Les propriétés de la brique réfractaire

La propriété la plus importante de la brique réfractaire est qu’elle peut résister à des températures très élevées. Elle a également tendance à avoir une faible conductivité thermique. En outre, la brique réfractaire peut résister à l’impact d’objets à l’intérieur d’un environnement à chaleur élevée et peut contenir des explosions mineures qui peuvent se produire pendant le processus de chauffage. Elle peut être dense ou poreuse, selon la conception et l’utilité prévue.

Les utilisations de la brique réfractaire comprennent : les cheminées, les poêles à bois, les fours de crémation, les fours à céramique, etc.

Règles de base pour la pose de briques réfractaires avec joints

La pose de briques réfractaires requiert l’utilisation de matériaux spécifiques et de techniques différentes si on la compare à d’autres types de brique. Certaines règles de base doivent donc être respectées pour la pose de briques réfractaire, dont les suivantes :

– L’épaisseur de la brique doit être conforme aux normes de votre région.

– Les joints doivent être remplis avec le matériau de joint prescrit, dans ce cas-ci avec un mortier réfractaire, lui aussi devant pouvoir résister à de hautes températures. L’épaisseur des joints doit aussi être respectée en tenant compte des tolérances indiquées. De plus, les joints doivent être remplis sur toute la surface avec le mortier, afin d’éviter la formation d’espaces creux dans les joints.

– Les briques réfractaires doivent toujours être posées horizontalement à moins que la conception de l’installation n’exige des positions ou des inclinaisons.

– La première couche réfractaire doit être installée avec un soin extrême, alignée et vérifiée avant de faire la pose de la brique de revêtement.

Comment faire la pose de briques réfractaires avec joints ?

Vous avez décidé de faire vous-même la pose de briques réfractaires pour votre foyer ? Voici les étapes à suivre :

– Appliquez une couche d’enduit de parement sur le mur arrière, et laissez-la sécher pour une période de 24 heures. Ceci assurera une meilleure protection contre la chaleur.

– Commencez par la pose de briques au sol, puis passez au mur du fond, pour terminer par les murs latéraux.

– Assurez-vous que les joints de brique soient décalés.

– Afin de permettre à la brique de se dilater, elle doit être posée en respectant un espace d’un demi-pouce entre les parois. Pour ce faire, utilisez des espaceurs spécifiquement conçus à cet effet. L’épaisseur des joints entre les briques devrait être entre 1/16 et 1/8 de pouce.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires