L’asthme félin

PUBLIREPORTAGE
L’asthme félin
Portrait of yellow sad sick cat lying at home with rabbit toy

L’asthme est une maladie des voies respiratoires inférieures. Chez les chats, c’est une affection relativement fréquente qui toucherait jusqu’à 5 % des chats.

On ne s’entend pas sur les causes de l’asthme félin, mais la plupart des experts s’entendent pour dire qu’il est causé par une réaction allergique à quelque chose dans l’air que le chat respire.

Les symptômes de l’asthme félin

Certains chats en souffrent de façon plus grave que d’autres.

Voici certains des symptômes de l’asthme félin :

  • léthargie ;
  • difficulté à respirer, respire la gueule ouverte ;
  • respiration rapide et sifflante ;
  • toux, râlements ou crachements ;
  • vomissements ;
  • toux chronique ;
  • faiblesse ;

Votre chat peut également s’accroupir en courbant les épaules, le cou étendu, et tousser ou respirer rapidement. On peut parfois penser que notre chat est en train de faire une boule de poils.

Pourquoi mon chat fait-il de l’asthme ?

Il peut y avoir d’autres facteurs, mais on pense que les allergies sont la principale cause de l’asthme félin. Il s’agit d’une réponse inflammatoire aux allergènes. Si un chat ou un chaton est sensible à certains allergènes, le système immunitaire peut libérer des substances chimiques qui provoquent une inflammation des voies respiratoires. Les voies respiratoires s’irritent et se resserrent, ce qui entraîne des difficultés respiratoires.

Parmi les allergènes déclencheurs de crise d’asthme félin, on retrouve :

  • la fumée de tabac et de cheminée ;
  • les aérosols ;
  • les produits d’entretien ménager ;
  • les litières poussiéreuses ;
  • le pollen ;
  • les mites de poussière ;
  • les moisissures.

 

En irritant les voies respiratoires du chat, les allergènes provoquent une bronchite et la production de mucus. Ces facteurs causent de la toux et peuvent aussi entraîner une obstruction des voies respiratoires.

D’autres facteurs peuvent également être à l’origine de l’asthme félin :

  • les parasites
  • le stress extrême
  • les maladies cardiaques
  • la pneumonie
  • l’obésité

 

Comment traiter l’asthme félin ?

Pour traiter l’asthme félin, les vétérinaires prescrivent généralement des corticostéroïdes pour réduire l’inflammation dans les poumons, avec ou sans bronchodilatateur pour dilater les voies respiratoires. Ces deux types de médicaments se présentent sous forme orale, inhalée et injectable.

De votre côté, vous pouvez réduire le plus possible les sources d’allergènes dans la maison.

Espérance de vie chez le chat souffrant d’asthme félin

L’asthme chez le chat est une maladie incurable et souvent progressive. Ainsi les chats asthmatiques sont susceptibles de connaître des poussées périodiques dont l’intensité peut varier de légère à mortelle.

 

Néanmoins, avec beaucoup d’attention et des médicaments adaptés, la maladie est gérable. Surveillez les efforts respiratoires et la toux de votre chat, et suivez les conseils de votre vétérinaire. Vous permettrez ainsi à votre chat asthmatique à vivre une vie heureuse pendant plusieurs années.

 

Que faire en cas de crise d’asthme félin ?

Si votre chat semble avoir de la difficulté à respirer ou respire la bouche ouverte, il fait possiblement une crise d’asthme.

Contactez immédiatement votre vétérinaire pour obtenir de l’aide ou appelez l’urgence de l’hôpital vétérinaire le plus proche.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires