5 erreurs à éviter dans la recherche d’un logement avec assistance à la vie autonome

5 erreurs à éviter dans la recherche d’un logement avec assistance à la vie autonome

Un aîné non autonome dépend de manière permanente de l’aide qu’une autre personne lui apporte pour assurer son bien-être. Une personne âgée non autonome nécessite l’aide d’une autre personne pour lui prodiguer des soins personnels d’ordre physique ou cognitif, et ce, quotidiennement. Les soins personnels qui sont pris à charge par une autre personne sont l’hygiène, l’habillement, l’alimentation et la mobilité. Les soins cognitifs sont pris en charge lorsqu’un aîné se trouve dans une situation où il y a une détérioration permanente de l’activité de sa pensée. Enfin, un aîné non autonome requiert une surveillance constante. Afin de choisir le bon endroit pour votre être cher, certaines erreurs doivent être évitées à tout prix.   Prendre la décision sans consulter l’intéressé– Contrairement aux publicités que vous apercevez à la télévision, la radio ou dans les journaux, la recherche d’une résidence pour personne âgée non autonome adaptée aux besoins de votre proche est une tâche plus compliquée qu’il y paraît à première vue. Prendre une décision éclairée, vous devez discuter et échanger avec vos parents. Ils vous aideront à y voir plus clair et ainsi mieux cibler la résidence qui lui convient. Vous pouvez aussi faire appel à un conseiller ou une conseillère en résidence pour retraités. Ceux-ci ne travaillent pas pour une résidence, mais bien pour vous. Attendre trop à la dernière minute– À moins que les circonstances vous imposent de faire déménager immédiatement votre parent, ne vous précipitez pas dans une décision hâtive. Dans plusieurs cas, les personnes âgées et leur famille attendent à la dernière minute pour débuter la recherche d’un établissement pour eux-mêmes ou leurs proches. Déjà, la recherche d’une résidence et le changement de milieu de vie représentent une période stressante. Une recherche précipitée pourrait engendrer un stress supplémentaire pour votre parent et votre famille. Ne pas visiter l’établissement– Ne basez jamais votre décision en fonction d’une brochure, d’une publicité télévisuelle ou en fonction d’un site Web bien conçu. La meilleure façon de savoir si une résidence convient aux besoins de votre proche est de visiter cette résidence. Prenez le temps d’observer les installations et de vous informer sur les différents services et les activités offerts. Prenez le temps d’observer si les résidents semblent être heureux et bien soignés. Est-ce que le personnel semble apprécier leur travail auprès des résidents? Penser seulement aux besoins actuels– Lorsque vient le temps de choisir une résidence pour personnes âgées, il est important de trouver un équilibre entre les besoins actuels et futurs de votre parent. Évaluez bien ses besoins actuels, mais pensez aussi à son état de santé général. S’il est aux prises avec une maladie qui se dégradera dans les prochaines années, il est important que les soins de la résidence soient adaptés à cette dégénérescence. Ne pas vous informer sur le système de sécurité– Avec le vieillissement vient souvent un sentiment de vulnérabilité. Il y a de fortes chances que les aînés se sentent anxieux à l’idée de vivre dans un nouvel environnement. L’aspect de la sécurité prend alors tout son sens. Aussi, pour les résidents non autonomes, des boutons d’urgence seront mis à disposition au cas où ils pourraient faire une mauvaise chute et avoir un besoin d’assistance immédiate.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires