Le Parc de la gorge de Coaticook se prépare pour l’hiver

Le Parc de la gorge de Coaticook se prépare pour l’hiver

Les activités sont nombreuses en période hivernale au Parc de la gorge de Coaticook.

Crédit photo : (Photo archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cotnoir)

PLEIN AIR. À l’image de ce qu’il a fait avec Foresta Lumina, le Parc de la gorge de Coaticook souhaiterait se doter d’un pôle d’attraction fort pour la saison froide.

«On a une volonté de dynamiser la programmation hivernale, signale la directrice générale de l’organisme, Caroline Sage. Grâce à notre plan directeur [lequel a été adopté récemment], on a les outils pour se donner des idées. Il faut changer aussi notre  »minding » sur les activités hivernales, car il faut pouvoir les faire s’il y a de la neige ou non. Il y a également d’énormes joueurs dans ce volet. On n’a qu’à penser aux Valcartier et aux montagnes de ski de ce monde. Pour une petite organisation comme la nôtre, ce sera difficile de rivaliser, mais pas impossible. On a Foresta Lumina pour le prouver. Il suffit simplement de trouver notre marché.»

Le nouveau président de la Société de développement de la Gorge, François Lajeunesse, souhaite également revoir l’entièreté des sentiers, puisque certains d’entre eux sont inutilisés depuis l’abolition des activités équestres.

Retour des valeurs sûres

Parmi les activités hivernales offertes au cours des prochaines semaines, on retrouve le Yukigassen, la bataille de boules de neige.

Il est également toujours possible de faire de la raquette, du vélo sur neige, s’élancer sur la patinoire ou encore escalader le mur de glace.

  • René Jubinville

    ou et quand pouvons nous faire de la raquette et quel est les frais