Les plus importants feux de forêt à Terre-Neuve depuis 1961, dit le premier ministre

Virginie Ann, La Presse Canadienne
Les plus importants feux de forêt à Terre-Neuve depuis 1961, dit le premier ministre

GANDER, T.-N.-L. — La croissance rapide d’un incendie de forêt dans le centre de Terre-Neuve a forcé les autorités à déclarer l’état d’urgence et à étendre l’interdiction d’allumer de feux sur tout le territoire de la province.

Dimanche, le premier ministre Andrew Furey a déclaré aux journalistes que l’état d’urgence avait été déclaré samedi soir pour les secteurs de Grand Falls-Windsor, Bishop’s Falls et la péninsule de Connaigre.

Il a ajouté que cette décision ne visait «pas à créer la panique», mais à s’assurer que les gens de ces régions et les autorités locales soient prêts à réagir si la situation devait continuer de se détériorer. Dimanche après-midi, l’état d’urgence a été élargi au secteur de Botwood.

«Au cours des 36 dernières heures, les choses ont évolué», a résumé le premier ministre de la province lors d’une conférence de presse aux côtés du ministre des Pêches, de la Forêt et de l’Agriculture, Derrick Bragg, ainsi que du commandant des incidents au ministère des Ressources naturelles, Craig Coady.

«Nous croyions que nous pourrions gérer la situation. Toutefois, avec les vents changeants, nous craignons qu’il y ait beaucoup de fumée», a-t-il ajouté.

Par voie de communiqué, le gouvernement s’est voulu rassurant en soulignant qu’il s’agissait de mesures préventives et que le feu ne représentait pas une menace imminente pour les habitations.

Andrew Furey a insisté sur le fait que les modèles de trajectoire des flammes ne prévoient pas d’impact sur les communautés. Cependant, les vents qui changent de direction rendent la situation plus complexe à gérer pour les équipes d’intervention.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux samedi soir, le premier ministre a décrit l’incendie comme étant le plus important que la province a connu depuis 1961.

Le ministre fédéral de la Protection civile, Bill Blair, a indiqué sur Twitter avoir approuvé la demande d’aide fédérale de Terre-Neuve et que le personnel des Forces armées canadiennes sera déployé pour aider les autorités provinciales et municipales dans les efforts d’évacuation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires