Les nouveaux élus de Coaticook sont assermentés

Les nouveaux élus de Coaticook sont assermentés

Le maire de Coaticook, Simon Madore, est ici entouré des conseillers municipaux Guylaine Blouin, Guy Jubinville, Vincent Brochu, Gaétan Labelle, Denis Hébert et Sylviane Ferland.

Crédit photo : (Photo Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

POLITIQUE. Les nouveaux élus de Coaticook, dont le maire Simon Madore, se disent prêts à attaquer les dossiers qui les attendent. 

Le premier magistrat ainsi que le conseiller municipal Guy Jubinville ont d’ailleurs été assermentés lors d’une cérémonie tenue à l’hôtel de ville, vendredi matin (10 novembre). Leurs collègues, élus par acclamation le mois dernier l’avaient été au terme de la fin des mises en candidature.

«Ce que je vis aujourd’hui, c’est ce que j’avais espéré depuis le début de ma vie politique, a souligné le nouveau maire de Coaticook, Simon Madore. Je ressens un engouement sans précédent de ma nouvelle équipe. On va essayer de mettre Coaticook encore plus sur la mappe avec de nouvelles activités et de nouveaux événements. J’ai très hâte de me mettre au travail.»

M. Madore a également salué le travail des membres du conseil précédent, dont celui de son adversaire lors de la course à la mairie, Raynald Drolet. «Le choix que j’ai fait il y a quatre ans, c’était que si je me présentais, c’était au poste de maire ou pas du tout. Je trouvais que j’avais fait ce que j’avais à faire à titre de conseiller. J’ai un peu de peine à quitter les gens de l’hôtel de ville avec qui j’ai eu du plaisir à travailler», signale M. Drolet, qui aura siégé au conseil durant 12 ans.

L’ex-maire de Coaticook, Bertrand Lamoureux, dit quant à lui au revoir à une trentaine d’années d’implication politique dans sa municipalité. «Je ne regrette rien de tout ce temps, a-t-il souligné. Le seul regret que j’ai, c’est d’avoir perdu de nombreux amis, qui ne sont malheureusement plus de ce monde. Maintenant, je souhaite au nouveau conseil beaucoup de belles réalisations.»