Vincent Michaud vole la vedette!

Par Christian Caron
Vincent Michaud vole la vedette!
Marc-André Major tentera de guider les siens à la victoire. Il aura Éric Cyr comme vis-à-vis. (Photo archives Le Progrès)

Il n’y avait qu’une seule équipe sur le terrain du Stade Amédée-Roy, hier soir (jeudi), et son joueur no 1, Vincent Michaud, a incontestablement été la vedette du match en signant un match sans point ni coup sûr. Résultat : le Big Bill a subi une dégelée de 9 à 0 face aux Expos de Sherbrooke.

Les Sherbrookois mènent donc 2 à 1 dans cette série finale de la LBSEQ.

Après s’être tapé quatre longues heures de route pour s’amener à Sherbrooke, Vincent Michaud a réussi ce que très peu de lanceurs parviennent à faire durant leur carrière : un match sans point ni coup sûr.

En possession de tous ses moyens, Vincent Michaud n’a été menacé qu’en première manche, alors qu’il a placé trois coureurs sur les buts, résultat de 3 buts sur balles. Mais le vétéran athlète s’en est sorti grâce à son répertoire de balles fort varié.

L’éclatante performance de Vincent Michaud explique pourquoi le Big Bill n’a pas été en mesure de s’inscrire au pointage. Pour ce qui est des 9 points marqués par les Expos, c’est un mélange d’erreurs mentales et d’exécution qui a ouvert la porte.

Ce sont effectivement des jeux bousillés en défensive qui ont permis aux Expos d’inscrire leurs 4 premiers points. Le lanceur Alexandre Messier n’a définitivement pas eu l’appui de ses troupiers à ce niveau. À l’inverse, il faut admettre que les frappeurs des Expos ont été efficaces à compter de la quatrième manche, frappant la balle avec autorité.

Bref, les Expos ont largement dominé leurs rivaux sur tous les aspects (lanceurs, défensive et attaque).

Duel de lanceurs

Dans le jargon du baseball, certains observateurs s’accordent à dire que le 4e affrontement est le plus significatif pour le dénouement d’une série 4 de 7. C’est probablement pour cette raison que les entraîneurs des deux équipes respectives ont désigné leur lanceur no 1 pour cette joute qui sera disputée ce soir (vendredi 25 septembre), à 20 h, au Stade Julien-Morin de Coaticook.

Ainsi, Marc-André Major, qui a été sublime, mardi soir dernier, dans une victoire de 2 à 0 des siens, sera le lanceur partant du Big Bill.

Quant aux Expos, ils enverront leur gaucher, Éric Cyr, lui aussi très brillant lors de sa victoire de 4-3, dimanche dernier.

On peut s’attendre à un bon duel de lanceurs.

Les frappeurs du Big Bill ont été très silencieux lors de leurs deux derniers affrontements en ne frappant que… 2 maigres coups sûrs (contre Dany Prata, mardi soir). Les troupiers de Daniel Lachance devront donc trouver des façons de marquer des points.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires