Vincent Guay vient gâcher le party!

Par Christian Caron

C’était l’ouverture officielle de la saison locale des Castors d’Acton Vale, vendredi soir. Soirée d’ouverture mise à l’horaire des festivités du 150e anniversaire de la ville d’Acton Vale. Un match précédé d’une cérémonie protocolaire de circonstance. Mais le porte-couleurs du Big Bill, Vincent Guay, s’est chargé de… «casser le party».

Le redoutable frappeur du Big Bill y est allé d’une soirée de 2 circuits et 5 points produits pour guider les siens vers une victoire de 5 à 1.

Le vétéran joueur s’est d’abord fait plaisir en 3e manche en catapultant une offrande du lanceur Jason Smith de l’autre côté de la clôture. Une claque de 2 points qui mettait le Big Bill en avant 2 à 0.

Mais Guay était encore tout aussi affamé lorsqu’il s’est présenté à la plaque en 5e manche. Cette fois, il y est allé d’un coup de canon bon pour 3 points. C’était 5 à 0 pour Coaticook.

Encore une fois, Vincent Guay a démontré qu’il figure encore parmi la crème de la Ligue de baseball senior élite du Québec.

Si Guay a tout fait en attaque, on ne pourrait passer sous silence l’excellente prestation du lanceur partant, Karl Gélinas. Le grand droitier, qui défendra les couleurs des Capitales de Québec cette année, n’a concédé aucun point et aucun coup sûr en 4 manches complètes de travail. Sa balle rapide avait beaucoup de vélocité et les frappeurs adverses ont… tué bien des maringouins…

Daniel Lachance (double), Benjamin Laroche (simple), Gabriel Boulanger (simple), Sébastien Richer (simple) et Fred Gosselin ont également déposé la balle en lieu sûr.

Les releveurs Joe Roy et Bruno Pépin ont été mis à contribution pour les trois dernières manches.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires