Une partie de la Belding sera démolie

Par Vincent Cliche
Une partie de la Belding sera démolie
L’ancienne usine Belding-Corticelli

Dans le cadre du projet de revitalisation de la Belding Corticelli, une partie de l’ancienne usine sera bientôt démolie. Il s’agira des premiers travaux effectués afin de transformer cet édifice du patrimoine industriel en complexe hôtelier.

La Ville de Coaticook a donné son accord aux travaux de démolition lors de la dernière séance du conseil, le 11 mars dernier. La partie visée est l’arrière du bâtiment, celle faite de béton gris.

On vise également la chaufferie et la cheminée, selon les informations obtenues par Le Progrès de Coaticook. Il s’agit là de secteurs à faible valeur patrimoniale. Pour le moment, il est impossible d’obtenir la date du début des travaux.

Selon le conseiller municipal coaticookois Raynald Drolet, il s’agit d’une bonne nouvelle. «Pour moi, il s’agit d’un bon signe. Les promoteurs sont toujours emballés par le projet», insiste celui qui siège également sur le comité d’évaluation des demandes de démolition.

Le propriétaire du Château Saint-Ambroise de Montréal, David Setulchre, et Michel Ostiguy sont derrière cet ambitieux projet. En résumé, les promoteurs désirent établir un hôtel de 38 chambres à l’intérieur de l’ancien complexe industriel.

À cette offre, s’ajouteraient des salles de réception pour tenir des événements d’envergure ainsi qu’un restaurant où les produits locaux seraient mis en évidence

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires