Une occasion en or d’arrêter de fumer

Par superadmin
Une occasion en or d’arrêter de fumer

Afin d’offrir un soutien qui peut faire la différence entre réussir et échouer, le Centre d’abandon du tabac du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de la MRC de Coaticook organise une série de cinq rencontres tous les mardis jusqu’au 17 avril, de 16 h 30 à 17 h 30, pour aider les fumeurs à se libérer de leur dépendance.

Cette activité se veut une opportunité pour les gens aux prises avec une dépendance au tabagisme d’obtenir les outils nécessaires pour parvenir à leurs fins. Plusieurs sujets seront abordés dont la motivation à arrêter de fumer, la compréhension de l’habitude de fumer, la gestion du poids, les différentes méthodes de cessation et les saines habitudes de vie.

Selon l’organisateur communautaire au CSSS, Marcel Dumais, tous les fumeurs, expérimentés ou non, peuvent réussir à mettre une croix sur la cigarette. Tout est une question d’estime de soi et de volonté. «Il y a des gens qui ont tellement essayé de fois ou qu’ils fument depuis si longtemps qu’ils ne croient plus être capables d’arrêter, affirme celui qui consommait jusqu’à trois paquets de cigarettes par jour il y a quelques années. Pour eux, la cigarette est pratiquement devenue leur meilleure amie. Ils ont l’habitude de la côtoyer tous les jours, n’importe où et n’importe quand, quel que soit leur humeur. C’est cette habitude qu’il faut réussir à changer et c’est sur quoi nous travaillons au Centre d’abandon.»

De son côté, l’infirmière responsable du programme de tabagisme, Christine Houle, affirme que chaque fumeur est pris en charge avec une approche personnalisée, de manière à ce qu’il se sente toujours bien à l’aise.

«Certaines personnes préfèrent les rencontres en groupe de soutien, car c’est une façon très motivante et stimulante de parler de sa dépendance et de la surmonter. Il y a souvent même des liens qui se créent. D’autres préfèrent les rencontres individuelles. Le choix est libre à chacun. Nos services offerts gratuitement ont vraiment été conçus pour que les fumeurs qui ont fait les premiers pas repartent grandis. Sans oublier que nous pouvons les référer à d’autres professionnels de la santé spécialisés par exemple en nutrition ou en activité physique», conclut Mme Houle.

Le Centre d’abandon lance également un appel aux entreprises qui désireraient offrir une formation ou une conférence à leurs employés dépendants du tabac. Pour plus d’informations, il suffit de composer le 819 849-9102, poste 57316.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires