Une grande fête médiévale à Waterville

Par Vincent Cliche

Le Camp Val-Estrie sera le théâtre d’une première grande fête médiévale, les 23 et 24 juin prochains. L’endroit revêtira ainsi des airs du Moyen-âge à l’occasion des MédiéValestries.

Des centaines de personnes sont donc attendues à ce grand événement. Sur le site, les gens pourront s’immerger dans un univers médiéval. Que ce soit chez les vikings ou chez les chevaliers, l’expérience risque d’être des plus réelles. «Les visiteurs pourront essayer une véritable armure et manier une vraie épée. Laissez-moi vous dire que c’est assez pesant», mentionne le directeur artistique des MédiéValestries, Christian Déry.

La région de Coaticook est bien connue pour son volet agroalimentaire. Ce dernier sera bel et bien représenté lors de l’événement. On y offrira des produis du terroir apprêté à la sauce médiévale.

Pour les plus courageux ou pour ceux qui veulent impressionner leur demoiselle, des joutes à cheval auront lieu lors de ce week-end. Pour demeurer dans le domaine de la chevalerie, on proposera aussi une randonnée en forêt nocturne. Quant à lui, le siège de Castelestrie permettra aux guerriers d’enfoncer le portail de la grande palissade pour prendre d’assaut la forteresse.

Et comme il s’agit d’un événement familial, les plus petits pourront participer à l’heure du conte des frères Grimm ainsi qu’à une chasse au trésor dans la forêt enchantée, qui sera infestée de brigands et de créatures maléfiques pour l’occasion.

La mairesse de Waterville, Gladys Bruun, salue la création de cet événement unique. «Sa date n’a pas été choisie au hasard, révèle-t-elle. On va souligner la Saint-Jean avec un grand feu, pour se rappeler de cette tradition ancienne.» Pour cette activité, notons que l’entrée sera gratuite (23 juin, à compter de 19 h).

Une belle visibilité

Directeur général du Camp Val-Estrie, Bernard Bureau indique qu’il vient d’ajouter un tout autre volet à la programmation de son établissement. «Avant, on touchait une clientèle jeunesse. Là, on vient toucher aux familles et aux adultes. On veut aussi développer le volet corporatif avec nos activités médiévales», souligne-t-il.

M. Bureau est confiant du succès qu’aura l’événement. «Je vois ça comme un événement annuel, note-t-il. Au fil des ans, nous prendrons de l’ampleur et la visibilité des MédiéValestries dépassera le cadre de la MRC.»

Même son de cloche chez la conseillère touristique au Centre local de développement de la MRC de Coaticook, Géraldine Lansiaux. «C’est tout à notre honneur d’accueillir ce genre d’événement. On parle ici de diversification, puisque nous sommes reconnus pour être une région agroalimentaire. On peut aussi se vanter d’avoir un site médiéval de qualité. Je suis certaine que les MédiéValestries seront une totale réussite.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires