Une expérience inoubliable en terres péruviennes

Par superadmin
Une expérience inoubliable en terres péruviennes
Les huit jeunes se souviendront longtemps de leur périple au Pérou

C’est avec un bagage d’expérience inestimable et des souvenirs plein la tête que les huit adolescents de la Maison des jeunes de Coaticook et leurs cinq accompagnateurs ont regagné tout récemment la terre québécoise, après un périple de 18 jours au pays des Incas, le Pérou.

Ce voyage représentait le défi d’une vie pour ces aventuriers en herbe, alors que la majorité en était à leur première excursion à l’étranger. Mais à en croire les propos de la responsable de ce projet, Valérie Ferland, les participants âgés de 14 à 17 ans ont fait mentir leur jeune expérience en relevant leurs objectifs de brillante façon, soit avec beaucoup détermination et de courage.

«Ce fut un séjour si enrichissant pour eux, a d’abord lancé Mme Ferland. Ils ont passé par toute la gamme des émotions, allant du sourire par moment aux larmes d’autres fois. Ils ont dû confronter le choc culturel et s’adapter aux nombreux imprévus qui surviennent lors de tout voyage. Et malgré tout ça, ils n’ont jamais baissé les bras. Ces jeunes ont vraiment toute mon admiration et ils ont quoi être fiers de ce qu’ils ont accompli.»

L’un des moments marquants a eu lieu au tout début du voyage, alors que les aventuriers ont eu le privilège de vivre avec des familles d’accueil durant cinq jours, dans le petit village de La Ramada. Une occasion unique où ils ont pu véritablement s’initier à la culture péruvienne, étant donné que leurs hôtes prenaient tout en charge, les repas, l’hébergement ainsi que les activités.

«Les premières heures ont été très difficiles, car au lieu d’être en équipe de deux comme c’était prévu au départ, chaque jeune s’est vu confier à une famille différente. Ils ne pensaient pas être séparés aussi rapidement et se retrouver seuls de cette façon. C’est surtout la barrière de la langue qui a été pénible. Mais ils sont finalement sortis grandis de cette épreuve à un point tel qu’ils ne voulaient plus partir lors de la dernière journée.»

Et qui dire de l’ascension du Machu Picchu, que les jeunes ont pu admirer et contempler après plusieurs kilomètres de marche. Déclarée Patrimoine de l’Humanité, cette cité perdue des Incas se voulait en quelque sorte la cerise sur le sundae de cet incroyable projet réalisé d’un bout à l’autre par les jeunes.

Rappelons qu’ils sont parvenus à amasser plus de 37 000 $ durant plus d’un an par le biais de différentes activités de financement ainsi que par la générosité de commanditaires.

En plus de remercier chaleureusement tous ceux qui leur ont permis de réaliser leur rêve, les jeunes ont tenu à dire un merci bien spécial à Patrick Robidas qui, selon eux, s’est avéré d’un apport excessivement précieux.

«Ces jeunes sont les preuves vivantes que lorsqu’on y croit vraiment, tout est possible. Je suis persuadée qu’ils seront une source d’inspiration pour plusieurs, car ce qu’ils ont fait est tout simplement exceptionnel», a conclu Valérie Ferland.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires