«Tu veux la guerre, tu vas l’avoir»

Si Daniel Ringuet n’avait aucune raison de détester les Frontaliers de Coaticook avant le début de la série finale dans la Ligue de hockey junior AA de l’Estrie, ce n’est plus le cas. L’entraîneur-chef du V. Boutin de Plessisville n’a pas accepté que certains joueurs adverses s’en prennent à son gardien de but (Pier-Antoine Guillemette) à la fin du deuxième match de la série.

«Tu veux la guerre, tu vas l’avoir», a-t-il lancé à son vis-à-vis Pierre Cliche après la rencontre. «Pierre Cliche est une cruche derrière le banc. Il n’a pas cessé d’abaisser ses rivaux depuis le commencement des séries. S’il croyait que ça allait être facile contre nous, il s’est mis un doigt dans l’œil», a ajouté Ringuet.

En arrière par quatre buts, quelques joueurs des Frontaliers ont légèrement bousculé Guillemette devant son filet. Des bagarres ont éclaté dans les derniers instants de la rencontre. Des joueurs seront assurément suspendus. «Je dois constamment contrôler mes gars face à l’arrogance des Frontaliers. Je peux maintenant affirmer, sans détour, que la guerre est ouverte», a souligné Ringuet.

Sur la patinoire, les deux formations se livrent une chaude lutte. Les Frontaliers ont gagné le premier affrontement, devant leurs partisans, par la marque de 5 à 4.

Dans la défaite, Maxime Labarre, Samuel Bradette, Mikaël Beaudet et Hugo Roy ont fait bouger les cordages.

De retour à domicile, le V. Boutin a égalé la série grâce à une convaincante victoire de 5 à 1. Samuel Bradette en a profité pour ajouter deux buts à sa fiche. Les autres filets des vainqueurs ont été l’œuvre d’Hugo Lamontagne, de Maxime Labarre et d’Hugo Roy.

En bref…

*Blessé, Samuel Lecours n’a pas participé à la deuxième partie de la finale. «Son cas est évalué sur une base quotidienne», a indiqué l’adjoint de Daniel Ringuet, Jean-François Roux.

*«Nous n’avions pas besoin de ces incidents pour nous motiver», a lancé le vétéran Hugo Lamontagne après le deuxième match. Durant cette rencontre, ce dernier a inscrit un but de toute beauté. Il a habilement déjoué deux rivaux avant de loger la rondelle dans la partie supérieure du filet. *En l’absence de Samuel Lecours, Jérémy Roberge, du V. Boutin de l’Érable midget CC, a été inséré dans l’alignement. *«Pierre Cliche a assisté à plusieurs de nos matchs contre le Cyclone de Saint-Cyrille. Disons que ça ne paraît pas dans la préparation de son équipe», a ironisé Daniel Ringuet. *Pier-Antoine Guillemette a réalisé de nombreux arrêts clés dans la victoire des siens. Il a été particulièrement solide au cours du deuxième vingt. *L’entraîneur-chef du V. Boutin a vanté le rendement de ses joueurs en infériorité numérique. «Mon homologue ne nous donnera jamais le crédit. Il préfère mettre le blâme sur les arbitres. Une chose est certaine, il va s’apercevoir que nous sommes en mesure de rivaliser avec lui, même si nous devons composer avec un alignement réduit», a-t-il fait valoir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires