Transformation extrême à la Grange ronde

Par Patrick Trudeau
Transformation extrême à la Grange ronde
Comme l'explique

Le Parc de la Gorge de Coaticook souhaite augmenter son offre touristique quatre saisons, et surtout, garder ses visiteurs plus longtemps en région. Cet objectif ambitieux s’amorce dès maintenant avec des travaux de 225 000 $ à la grange ronde, qui permettront au bâtiment de tripler sa superficie d’accueil.

Cette «transformation extrême», qui a débuté lundi dernier, devrait être complétée au début du mois de février, juste à temps pour la Fête des neiges.

Si les remaniements sont invisibles de l’extérieur, c’est que les principales modifications seront apportées à l’intérieur de l’édifice. Ainsi, l’endroit sera accessible 365 jours par année, et, détail non négligeable, on pourra bientôt y accueillir 300 personnes dans une salle au deuxième étage. «Actuellement, nous pouvons asseoir un maximum de 100 jeunes en même temps. Avec toutes les demandes que nous avons du milieu scolaire, on sera en mesure d’accueillir plus de jeunes et on pourra même garder des groupes à coucher», explique la directrice générale du Parc de la Gorge, Caroline Sage.

Réputée pour son caractère architectural, la grande ronde conservera son cachet – omniprésence du bois – malgré les modifications. «Cet endroit est un trésor architectural et en y aménageant une salle multifonctionnelle, c’est toute la population qui pourra en profiter, et pas seulement les touristes», affirme Mme Sage.

En lien avec la nouvelle vocation de la salle, la direction du Parc de la Gorge mijote une programmation annuelle d’animation, afin de mettre en valeur différentes entreprises et organisations de la région.

Plusieurs événements sont déjà sur la table, tels qu’une fin de semaine cinématographique, une activité mettant en vedette l’escalade de glace, des soupers gastronomiques avec visite de la gorge au clair de lune, etc.

Trois services au camping

Par ailleurs, le camping du Parc de la Gorge bénéficiera lui aussi de quelques aménagements supplémentaires en vue de la prochaine saison estivale.

Les travaux, de l’ordre de 55 000 $, se traduisent principalement par l’ajout de 20 nouveaux sites offrant les trois services (eau, électricité, égout). Jusqu’à maintenant, les quelque 150 sites offraient uniquement les services d’eau et d’électricité. «Cette nouveauté va permettre de garder plus longtemps les propriétaires de roulottes, qui n’auront pas à quitter leur site pour vidanger leurs eaux usées. Une partie du montant sera également investie pour réaménager nos refuges d’hébergement en forêt, afin de les rendre accessibles durant la saison hivernale», ajoute Caroline Sage.

Six partenaires appuient financièrement ce projet totalisant 300 000 $ et intitulé «Tendance plein air: la Gorge en plein essor». Il s’agit de la Ville de Coaticook, la Conférence régionale des élus de l’Estrie, le Pacte rural de la MRC de Coaticook, la Fondation Tillotson, le Centre local de développement de la MRC de Coaticook et le Foyer du Sport (seul partenaire privé).

Organisme à but non-lucratif, le Parc de la Gorge de Coaticook accueille annuellement plus de 70 000 visiteurs pour ses activités estivales et hivernales.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires