Terrain d’entente entre le promoteur du King’s Hall et Compton

Par Vincent Cliche
Terrain d’entente entre le promoteur du King’s Hall et Compton
La première pelletée de terre du projet de condos au King's Hall pourrait avoir lieu dès la mi-mars.

DÉVELOPPEMENT. Le promoteur du projet de condos au King’s Hall voit le Plan particulier d’urbanisme de la Municipalité de Compton comme un véritable terrain d’entente.

La dernière mise à jour du document, qui a été présentée à la population le 27 janvier dernier, plaît à Roby Lefrançois. «Nous avons eu un terrain d’entente avec les élus sur tous les points qui ont été présentés. On s’est ajusté à quelques reprises pour bien cadrer dans leurs demandes. Toutefois, nous n’avons jamais perdu de vue l’objectif principal de notre projet, soit celui de créer un développement harmonieux en respectant l’architecture du King’s Hall. C’est vraiment la clé du projet.»

Parmi les ajustements faits, notons la diminution du nombre d’unités de condos, passant ainsi de 336 à 316, question de respecter le nombre de cases de stationnement imposées par la Municipalité.

Mentionnons également le chemin principal, lequel traversait, à l’origine, l’ensemble du projet. «On le fait maintenant sortir à l’étang plutôt que sur le chemin Cochrane. On évite ainsi une certaine congestion ainsi que le dérangement de certains voisins. Cette solution était plutôt intelligente.»

«Honnêtement, ce n’étaient que des détails, alors il a été facile de s’entendre», résume M. Lefrançois.

Au cours des prochains jours, le promoteur s’assoira une fois de plus avec les élus municipaux. Il sera question d’infrastructures lors de cette réunion.

La typographie ainsi que la numérotation des lots seront également faites bientôt, ce qui débouchera sur la prévente des unités. Si tout va bien, une première pelletée de terre pourrait avoir lieu à la mi-mars. «Au lieu de construire une maison modèle, je crois que nous allons construire le condo avec les six unités, pour donner une meilleure impression sur ce qu’on aura l’air notre projet. La population peut être assurée que nous respecterons à 100 % l’architecture du King’s Hall. On fait ce projet pour conserver cet endroit et lui donner une nouvelle vie.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires