Témoignage émotif d’un prospère producteur de volailles

Par Dany Jacques

Un prospère producteur de volailles des Maritimes, Jean-Paul Ouellet, a livré un témoignage émotif à l’occasion du lancement du livre de Pierrette Desrosiers au Pavillon des arts et de la culture de Coaticook, le 10 mai dernier.

Dans les faits, il s’agissait du troisième lancement dans la province du livre intitulé «Survivre à la réussite», qui a déjà été vendu à un millier d’exemplaires. Mme Desrosiers, une psychologue de Saint-Herménégilde, tenait à cette présentation devant les siens. «C’est un grand jour et c’est un privilège pour moi de faire ce lancement à Coaticook. De plus, c’est la première fois que M. Ouellet, qui est au cœur de ce livre, rencontre ma famille», raconte-t-elle avec fébrilité.

M. Ouellet a profité de la tribune pour raconter son histoire, ponctuée de hauts et de bas. Son entreprise avait un chiffre d’affaires de 60 millions de dollars et comptait 150 employés. Cependant, tout n’était pas rose dans sa vie personnelle. «Je reviens de très loin et on raconte beaucoup de choses dans le livre, comme mes idées suicidaires et mes dépendances. Mais aujourd’hui, je suis heureux, même si je vis parfois des journées avec des nuages», image-t-il.

Pour M. Ouellet, il était important de se livrer avec une grande honnêteté pour partager son expérience, mais aussi pour aider. «La société m’a donné beaucoup, et tant mieux si je peux aider à ma façon. Plusieurs personnes souffrent, incluant des gens d’affaires, mais ces derniers sont aussi des humains, même s’ils semblent heureux et inébranlables», insiste-t-il.

Mme Desrosiers retient de ce vaste processus d’écriture qu’une transformation profonde demeure possible malgré les souffrances. «L’humain est très fort et il a le droit au bonheur», résume-t-elle.

Ce livre a aussi reçu un bel accueil dans les Maritimes, patrie de M. Ouellet. La Chambre des communes du Nouveau-Brunswick a rendu hommage à ce livre déjà distribué dans les bibliothèques publiques et les écoles. Le ministère de la Santé de la même province recommande d’ailleurs ce livre à tous les gens d’affaires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires