Quirion et Routhier suspendus deux matches

Par Patrick Trudeau

Le match tumultueux entre le Dynamik et le MomoSports/Powertek, le 27 janvier dernier à Coaticook, continue de faire des remous.

La formation coaticookoise devra en effet se priver des attaquants Rémi Quirion et Luc Routhier pour son dernier match de la saison (ce vendredi 3 février contre St-Césaire), eux qui ont été suspendus pour deux rencontres.

Les deux joueurs obtiennent automatiquement cette sanction après avoir participé à deux batailles durant la même partie.

Si la perte de Routhier est un moindre mal en raison de son utilisation – seulement 8 matches cette année – , celle de Quirion est plus significative. En plus d’être un joueur de caractère, le vétéran du Dynamik est le deuxième meilleur franc-tireur de sa formation (10 buts en 15 matches).

Question de tourner le fer dans la plaie, soulignons que Quirion a été expulsé de la rencontre du 27 janvier après avoir jeté les gants contre le matamore Maxime Morier, alors que ce dernier s’en est tiré avec seulement sept minutes de pénalité sur la séquence.

Morier a aussi bénéficié de la clémence de l’officiel en deuxième période, lorsqu’il a écopé d’une mineure pour rudesse après avoir jeté les gants contre Cédrick Lachance.

La bonne nouvelle pour le Dynamik, c’est que le deuxième match de suspension de Quirion et Routhier sera purgé ce samedi lors de la partie «virtuelle» contre Farnham, déjà remportée par forfait.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires