Parc Découverte Nature de Baldwin : une première année fructueuse

Par Christian Caron
Parc Découverte Nature de Baldwin : une première année fructueuse
Quelques-uns des personnages présents à l'assemblée générale : Michel Letendre du ministère de la Faune

Dès sa première année d’existence (2006), le Parc Découverte Nature de Baldwin a rempli ses promesses, comme en témoigne le chiffre des visiteurs (5 500). Le président du Parc, André Langevin, a profité de l’assemblée générale de l’organisme, récemment, afin de faire le bilan de cette première année d’opération. Une première année qui laisse miroiter de belles choses pour la prochaine saison touristique.

Le président a rappelé que c’est le 29 mai 2006 que le Parc Découverte Nature a accueilli ses premiers visiteurs. Les cérémonies d’inauguration furent notamment couronnées d’un vif succès. Celui-ci a d’ailleurs tenu à féliciter les deux premiers présidents (Marcel Gaouette et Roma Fluet) qui ont mené le projet à bon port. C’était à l’époque où André Langevin occupait encore la mairie de Coaticook.

André Langevin a tenu à rappeler dans quel contexte est apparu ce nouveau site touristique qui cadre avantageusement bien avec ce que la région a à offrir sur le plan de la nature. Études, plans techniques, ententes et négociations ont précédé la réalisation du Parc Découverte Nature. Peu à peu, on a assisté à la construction du Pavillon d’accueil, lequel abrite l’exposition «Histoires de pêche» et des locaux de toutes sortes, un parcours de pêche, un abri du pêcheur, un marais et une tour d’observation, etc.

Et s’il est possible d’offrir cette nouveauté à Baldwin, c’est que divers intervenants ont accepté d’appuyer financièrement le projet. La Ville de Coaticook a injecté 300 000 $ grâce à l’aide de diverses subventions. Tourisme Cantons-de-l’Est a versé une aide de 100 000 $, le Pacte Rural a contribué pour une somme de 100 000 $ également, tout comme le Conseil régional des élus (CRÉ). Le Fonds d’économie social (33 000 $), la Caisse populaire (28 000 $) et Canards Illimités (80 000 $) sont d’autres instances qui ont fait preuve de générosité à l’endroit du Parc Découverte Nature.

Projet unique

Grand penseur de ce projet alors qu’il agissait à titre de maire de Coaticook, André Langevin, a répété qu’il s’agit «d’un projet unique au Québec», en ce sens qu’il permet d’initier les gens à la pêche sportive dans un endroit fort approprié. D’autant plus que dès septembre prochain, la pisciculture de Baldwin, située sur le même site, sera en mesure d’accueillir les visiteurs pour une tournée guidée des lieux.

«Mais sans le bénévolat, nous ne pourrions pas avancer à la même vitesse. Nous avons un personnel dédié à sa cause, des guides dévoués, une directrice (Caroline Sage) dont on apprécie le travail», d’émettre celui qui a vanté le travail colossal des administrateurs dont Jean Gagnon qui supervise l’ensemble du dossier depuis les débuts. «Nous sommes fiers de cette première année d’opération, mais ce n’est qu’un début, le meilleur est à venir avec l’ouverture de la pisciculture. Les visiteurs seront alors en mesure d’en apprendre davantage sur les nouvelles espèces (Bars Rayés, Dorés Jaunes, etc).»

Le Sentier des Moulins, tout juste à proximité du site, sera transformé en un sentier d’interprétation au cours des prochains mois.

Sans compter que la villégiature de Baldwin offre toute une panoplie d’activités pour le visiteur en quête d’une belle journée : plage publique pour la baignade, escalade du Mont Pinnacle, camping, golf, vélo, etc. «Il y a un avenir exceptionnel ici à Baldwin», s’est exclamé le président André Langevin lors de l’assemblée générale.

Bilan

La directrice Caroline Sage s’est pour sa part attardée à donner des chiffres sur cette première année. C’est un total de 5 500 visiteurs qui a été enregistré pour l’année 2006. Un pourcentage de 76 % des visiteurs proviennent de la MRC de Coaticook.

Les groupes organisés (40 en 2006) ont contribué à cet achalandage avec 1 500 personnes dont 60 % étaient des enfants.

La «Journée porte ouverte» du 9 juillet a attiré 200 visiteurs, la Fête de la pêche du 18 août (90 visiteurs) et la «partie d’huîtres» sont des activités qui ont marqué la première saison.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires