Omaterra: et c’est parti pour Vincent Cotnoir

Par Dany Jacques

Vincent Cotnoir a brisé la glace hier à Sherbrooke (14 juillet) avec la grande première du grand spectacle de l’eau, Omaterra,

Cet homme de Coaticook y campe le rôle de Monsieur Sprinkler, qui gaspille l’eau jusqu’au moment où cette ressource s’épuise. Ce scénario n’est toutefois qu’un fil conducteur dans cette présentation plutôt acrobatique.

 

Une quinzaine de comédiens-acrobates présentent des numéros de jonglerie, de voltige et de trampoline. Un numéro de cerceaux qui n’en finissent plus de tourner autour du corps d’une comédienne est particulièrement spectaculaire, tout comme celui des trampolines où tous les membres de la troupe sautent à un train d’enfer.

 

Vincent Cotnoir était bien satisfait au lendemain de la première. «Le show se tient et tous les aspects du spectacle, son, vidéo et technique, sont coordonnés. On est prêt pour tout l’été», lance-t-il.

 

Cet ancien du Cirque du Soleil invite les gens à se déplacer en grand nombre pour voir un spectacle qui évoluera et s’améliorera de jour en jour. «Ça vaudra même la peine de revenir deux fois», dit-il.

 

Omaterra est présenté au centre-ville de Sherbrooke, quatre soirs par semaine, jusqu’au 28 août.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires