Nathalie Goguen obtient un recomptage

Par Dany Jacques
Nathalie Goguen obtient un recomptage
Nathalie Goguen avait bénéficié d'une rare visite de Jean Charest à Coaticook durant la campagne électorale.

La candidate libérale dans Saint-François, Nathalie Goguen, a demandé et obtenu un dépouillement judiciaire pour vérifier formellement si son adversaire péquiste, Réjean Hébert, a bel et bien gagné par 110 voix.

Mme Goguen a déposé sa requête lundi dernier, mais le PQ a tenté de contester cette démarche. Mardi, un juge a entendu les deux parties puis a décidé d’autoriser le dépouillement à compter de ce jeudi 13 septembre.

Le parti libéral est convaincu qu’une erreur de 50 votes a été commise, ce qui ne laisserait plus que 60 voix de différence entre Réjean Hébert et Nathalie Goguen. «Je crois qu’il est important d’agir de façon responsable et de s’assurer que le choix des électeurs soit bien représentatif des résultats. Compte tenu du nombre élevé de bulletins rejetés (575), il est dans l’intérêt de la démocratie et des citoyens que les résultats finaux reflètent le plus fidèlement possible la volonté des citoyens qui se sont exprimé le 4 septembre», commente-t-elle.

En ce qui concerne sa campagne, la candidate libérale se dit très fière de son travail de terrain, mais félicite la contribution de toute une équipe pour les résultats finaux. «J’ai eu beaucoup de plaisir à rencontrer les acteurs de la MRC de Coaticook. Plusieurs défis me touchent encore et je compte suivre leur évolution», assure-t-elle.

Même si le dépouillement judiciaire ne renverse pas la vapeur, Mme Goguen ne ferme pas complètement la porte à une autre campagne électorale. «Ça pourrait m’intéresser, mais on verra à ce moment», signale-t-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires