Marjolaine Caron poursuit son écriture de «livres qui font du bien»

Par Vincent Cliche
Marjolaine Caron poursuit son écriture de «livres qui font du bien»
L'auteure Marjolaine Caron signe un neuvième ouvrage en carrière

Mine de rien, l’auteure Marjolaine Caron a vendu plus de 100 000 bouquins en carrière. «Les gens disent que ce sont des livres qui font du bien. Ils ont un certain besoin de démystifier la mort, question de vivre le moment présent», lance-t-elle pour expliquer son succès.

Son neuvième ouvrage, intitulé «De l’enfance au paradis», s’inscrit dans cette même lignée. «L’histoire débute avec une légende qui m’a été inspirée, celle de l’échelle d’or, précise l’écrivaine originaire de Coaticook. Les lecteurs comprendront son sens une fois l’histoire terminée. Bien évidemment, je ne peux passer à côté de la mort. Ça fait partie du début du livre. Cependant, au fil des pages, le sujet progresse vers la guérison. On part de la mort pour s’en aller vers la vie. C’est un véritable chemin d’espoir.»

Comme le laisse sous-entendre le titre, les enfants sont au cœur de ce roman initiatique. «Ils offrent des messages rassurants et accueillants. Ils sont aussi dotés d’une conscience très lumineuse. Ils rendent le monde dans lequel on vit plus agréable.»

Question de souligner la «naissance» de son nouveau bouquin, Marjolaine Caron procédera au lancement de celui-ci à l’Estrimont, ce dimanche (15 mai), à compter de 13 h 30. L’entrée est gratuite. Il sera également possible de se procurer un exemplaire du livre «De l’enfance au paradis».

 

Photo caron.marjolaine

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires