L’univers enfantin d’Anne-Marie Berthiaume

Par Vincent Cliche

L’univers enfantin de l’artiste Anne-Marie Berthiaume envahira le Musée Beaulne, du 6 novembre au 8 janvier prochain.

L’exposition «Quand je serai grand, je serai un enfant» constitue un pont entre deux réalités, soit celle du monde de l’enfance et celle du monde adulte. Des photographies transformées, des motifs et des dessins rappelant l’enfance illustrent le tout.

Les visiteurs feront la rencontre de personnages naïfs et sensibles. Il est à noter que la représentation du corps est tantôt spontanée et naïve, tantôt réfléchie et classique. Voilà des personnages en quête d’identité et en transformation qui relèvent le questionnement de l’artiste sur ce passage.

La Sherbrookoise Anne-Marie Berthiaume est titulaire d’un baccalauréat en art plastiques à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle se spécialise aussi dans le domaine de l’estampe. Elle a reçu une bourse de la Ville de Sherbrooke pour son exposition «Quand je serai grand, je serai un enfant».

Un vernissage est prévu le 6 novembre prochain, à compter de 14 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires