L’importance de bouger… même en vacances

Par Vincent Cliche
L’importance de bouger… même en vacances
La kinésiologue Audrey D'Amours supervise le calendrier des activités physiques concocté par le Parc de la gorge de Coaticook. Elle prend ici une pose de yoga

En période estivale, l’activité physique peut parfois être rayée des horaires des gens occupés. Au Parc de la gorge de Coaticook, c’est tout le contraire. La nouvelle kinésiologue de l’endroit rappelle l’importance de bouger, et ce, même en vacances.

Audrey D’Amours a bien voulu mettre ses compétences à la disposition de son équipe de travail. Ensemble, ils ont concocté une programmation faite pour faire bouger les visiteurs de ce site touristique. «L’offre de cours ou d’activités physiques est très faible en période estivale, signale-t-elle. Et ce n’est pas parce que c’est l’été qu’il faut arrêter de faire de l’exercice.»

Bien évidemment, les avantages sont multiples. «Il y a bien sûr le fait de se garder en forme. Après tout, le corps est fait pour dépenser de l’énergie. Mais, il ne faut pas oublier le bien-être psychologique que ça peut nous amener. On se sent toujours bien après avoir participé à une activité physique. C’est aussi une belle occasion de socialiser avec d’autres personnes», fait savoir la kinésiologue.

Le tourisme sportif gagne également en popularité. En plus de pouvoir s’élancer dans les nombreux kilomètres de sentiers pédestres ou cyclables, les visiteurs du Parc de la gorge pourront participer au calendrier d’activités tout à fait gratuitement.

D’abord, les lundis, de 10 h à 11 h, place aux séances de yoga en plein air, dans le jardin fleuri. Les mardis, la marche active est à l’honneur. «On se promène dans les sentiers et on y ajoute certains exercices. C’est un entraînement complet et qui ne coûte rien», explique Mme D’Amours.

En milieu de semaine (24 et 31 juillet, à 18 h 30), les spécialistes de l’École de baladi de l’Estrie offrent des cours de zumba fitness. Finalement, les vendredis, la piscine de l’endroit accueille les sportifs pour de l’aquaforme, dès 11 h.

À qui s’adressent ces activités? «À tous, répond franchement cette professionnelle de la santé. C’est certain, on voit plus de femmes à nos rendez-vous, mais cela ne veut pas dire que les hommes n’y ont pas accès. Seul petit point à faire attention, il faut bien s’hydrater en faisant ces activités, surtout en période de canicule.»

Le calendrier de ces activités s’étend jusqu’au 24 août. Pour plus de renseignements, on se rend au www.gorgedecoaticook.qc.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires