L’Homme panache s’offre un (possible) record mondial au Yukon

Par Patrick Trudeau
L’Homme panache s’offre un (possible) record mondial au Yukon
Réal Langlois a abattu ce gigantesque orignal le 18 septembre dernier au Yukon. Cette prise «record» sera en vedette lors de son prochain film «L'Homme panache au Yukon-7».

Le chasseur cinéaste Réal Langlois vient à nouveau de repousser ses limites en abattant un orignal affublé d’un panache de 76 pouces, le 18 septembre dernier au Yukon.

Langlois était en plein tournage de son prochain film «L’Homme panache au Yukon-7», lorsqu’il a récolté son trophée à l’aide de son arc. «La bête était à huit pieds de moi; c’était vraiment impressionnant», lance ce spécialiste de la chasse à l’appel.

Emballé comme un gamin qui abat son premier gibier, Réal Langlois soutient aussi que sa bête pourrait figurer dans le livre des records. «C’est l’un des deux plus gros orignaux capturés au monde. Selon différentes mesures prises sur son panache, il affiche un score de 246, alors que le record est actuellement de 248 dans le livre Pope&Young. On doit reprendre la mesure du panache dans deux mois (après assèchement) et je pourrais peut-être avoir le record du monde entre les mains», précise-t-il.

De retour en Estrie, le chasseur professionnel vient d’entamer le montage de son prochain film, qu’il présentera à travers une cinquantaine de villes du Québec et du Nouveau-Brunswick au début de 2009. Dans la région immédiate, c’est à Magog, le 31 janvier (école La Ruche), que les amateurs de chasse ont rendez-vous. «Ma capture du 18 septembre figure parmi les plus beaux moments de ma carrière de chasseur et elle m’a aussi permis d’enregistrer les plus belles prises de vue jamais captées par des caméras sur une scène de chasse», se réjouit l’Homme panache.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Grosjean
Grosjean
3 années

Que restera t-il a nos enfants lorsque tous ces tueurs auront vidés la terre de ses derniers trésors…