L’Exposition horticole lèvera le voile sur une nouvelle tendance

Par Vincent Cliche
L’Exposition horticole lèvera le voile sur une nouvelle tendance
Mathieu Jutras et son enseignante Brigitte Proteau invitent les gens en grand nombre à l'Exposition horticole du CRIFA

Les organisateurs de la 18e Exposition horticole du CRIFA plongent dans l’univers du jardinisme, une nouvelle tendance. Pour se familiariser avec le concept, les visiteurs sont attendus le week-end prochain(13 et 14 avril).

Contrairement à l’an dernier où le style vieillot était à l’honneur, les artisans de l’Exposition horticole feront la démonstration de tendances modernes. «La thématique cette année s’intitule Vivre au jardin, raconte l’enseignante en réalisation d’aménagement paysager au CRIFA, Brigitte Proteau. De plus en plus, on voit les gens aménager l’extérieur de leur résidence pour y être aussi à l’aise qu’à l’intérieur. Ils y installent des mobiliers élégants. Il y en a même qui ont des télévisions à l’extérieur. Et c’est sans compter les aménagements paysagers des plus complexes. C’est cette mode qu’on veut faire découvrir aux gens qui viendront nous visiter.» Depuis l’automne dernier, les étudiants de quatre programmes au CRIFA baignent dans la conception de l’exposition. Lors du passage du Progrès de Coaticook, les décors étaient pratiquement tous déjà érigés. «Ils ont bâti les murs d’une maison, sa cour avant, celle de derrière, la rue ainsi que le stationnement, explique Mme Proteau. C’est en lien avec la thématique de cette année. L’un des objectifs de l’exposition, c’est de donner des idées aux gens pour qu’ils puissent les faire chez eux.» Il ne faut pas passer sous silence l’aspect éducatif de l’exercice. «Ça nous prépare réellement aux réalités du marché du travail, laisse entendre Mathieu Jutras. Je pense que je parle pour tous mes collègues en disant que je suis très content d’être dans le garage à préparer l’événement. C’est aussi très motivant pour nous. Il y en a qui développe également de nouvelles aptitudes, comme le leadership, ce qui peut être très utile plus tard.» Son enseignante, qui supervise les activités depuis les débuts de l’activité, croit qu’il s’agira de la plus belle exposition jamais vue à ce jour. «D’année en année, les élèves se surpassent, mentionne Brigitte Proteau. Le niveau de perfectionnement est également toujours plus élevé. Les gens en auront plein la vue.» L’Exposition horticole du CRIFA sera également hôtesse de la «Fête des semences», où il sera possible de se procurer des semences rares, comme les fameux melons de Montréal. Il sera aussi possible de faire l’achat de bulbes déjà éclos, lesquels ont été amenés à maturité grâce aux serres de l’établissement d’enseignement. Rendez-vous les 13 et 14 avril prochains, de 9 h à 16 h. L’entrée est gratuite.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires