L’Expo Vallée de la Coaticook maintient le cap des 10 000 visiteurs

Par Vincent Cliche
L’Expo Vallée de la Coaticook maintient le cap des 10 000 visiteurs
L'Expo Vallée de la Coaticook a attiré plus de 10 000 visiteurs sur son site

Sous un soleil de plomb, l’Expo Vallée de la Coaticook a tout de même réussi à amuser plus de 10 000 visiteurs sur son site, du 2 au 5 août dernier. Le tout, au grand bonheur de ses organisateurs.

L’heure est aux bilans pour l’équipe de l’Expo Vallée de la Coaticook. Après quatre journées d’activités, les bénévoles ont le sentiment du devoir accompli, et avec raison! Malgré la chaleur accablante, la popularité du rendez-vous agricole ne se dément pas. «On s’attendait même à une baisse en raison de la température, mais on s’est maintenu par rapport à l’an dernier», note fièrement la coordonnatrice de l’événement, Lyne Leduc.

«Les gens ont été au rendez-vous et ils ont vraiment apprécié ce qu’on leur a offert. Leur confiance nous permet de dégager un surplus pour cette édition. Nous aurons donc un beau départ pour l’an prochain», rajoute pour sa part la trésorière, Véronique Côté.

Parmi les bons coups de l’Expo, notons la journée dédiée à la jeunesse (3 août), où plus de 600 enfants ont répondu à l’appel. Les Services d’animation estivale ont également été de la partie.

Les spectacles 100 % coaticookois ont su attirer la foule. «C’est une formule qu’on conservera l’an prochain, confirme Mme Leduc. Même chose pour le bistro. Ça mettait une belle ambiance partout sur le site.»

Les tirs de tracteur et de «pick-up» demeurent fort populaires, attirant plus d’une cinquantaine d’inscriptions supplémentaires cette année. Cette croissance a pu être observée aussi du côté des jugements d’animaux. Quelque 180 participants ont défilé avec leurs bêtes devant les juges.

Le souper d’ouverture a rassemblé 212 convives autour d’une table préparée par l’Auberge L’Orchidée. Une cinquantaine de personnes ont également pris part à l’activité «Si la grange m’était contée», soulignant le 100e anniversaire du bâtiment du C.I.A.R.C.

Les amateurs de sensations fortes en ont eu pour leur argent avec les différents manèges. Les plus jeunes se sont amusés dans des attraits spécialement pour eux, comme les jeux gonflables, la grande glissade et une petite montagne russe.

La question du derby

Quelques semaines avant l’Expo Vallée de la Coaticook, les organisateurs du Derby de démolition ont laissé savoir qu’ils ne renouaient pas leur association avec l’événement, voulant voler de leurs propres ailes.

Cette nouvelle a été au cœur des discussions au cours des derniers jours. Néanmoins, l’équipe de l’Expo est loin de se laisser décourager par la coupure. «C’est dommage, mais je pense qu’on peut trouver une autre grosse activité pour la journée du dimanche, laisse savoir Lyne Leduc. On n’exclut pas la possibilité d’organiser notre propre derby.»

Des bénévoles en or

L’Expo Vallée de la Coaticook ne pourrait avoir lieu sans le travail exceptionnel des bénévoles. À l’entrée, la Maison des jeunes de Coaticook et l’Harmonie de Coaticook ont donné du temps. Rachelle Sicard, Claudine Leduc, Sophie Lynch, Dannyka Bélanger et Johannie Roy ont accueilli les visiteurs avec un grand sourire.

Aux finances, Claudiane Côté, Pascal Cloutier et Diane Lynch ont comptabilisé les rentrées d’argent de l’événement.

Notons aussi le travail de Louise Dawson (tirage), Christian Tremblay (sonoriation), Rose-Ange Hébert (artisans) et de la vingtaine de bénévoles pour les compétitions de tirs de tracteurs.

Finalement, les organisateurs aimeraient souligner le travail du comité, notamment Pascal Jubinville (boissons), Véronique Côté (finances), Martin Ferland (homme à tout faire), Lyne Leduc (coordonnatrice et jugements d’animaux), Sylvain Lapointe et Stéphane Cloutier (tirs), André Couture et François Lévesque (étable) ainsi que Roger Lapointe (président).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires