Les Filles d’Isabelle se rassemblent à Coaticook

Par Vincent Cliche
Les Filles d’Isabelle se rassemblent à Coaticook
Aurore Lavoie

Les Filles d’Isabelle de Coaticook seront les hôtesses d’un important rassemblement, les 12, 13 et 14 avril prochains. En effet, elles recevront les douze cercles des Cantons-de-l’Est, à l’occasion du congrès régional annuel.

En tout, plus de 70 membres sont attendues au Club de golf Coaticook au cours de ces trois journées. En plus de se prononcer sur différentes actions du groupe, lesquelles doivent rester secrètes, les congressistes auront la chance d’en découvrir davantage sur la région de la Vallée de la Coaticook. Des kiosques d’informations sur les différents organismes seront installés tout juste avant le grand banquet du samedi soir. Les invitées auront également le plaisir d’entendre le chanteur Martin Thibault pour clore l’événement.

Les 130 membres des Filles d’Isabelle sont bien heureuses de recevoir leurs consœurs des Cantons-de-l’Est. «Ça fait quelques années que nous n’avons pas eu leur visite, alors nous avons bien hâte, souligne Gisèle Chouinard. Nous avons la réputation d’être très accueillant, ici, à Coaticook. Nous allons y faire honneur.»

Qui sont les Filles d’Isabelle?

Pour les néophytes, les Filles d’Isabelle ont un fort penchant pour l’aide communautaire. On pourrait ainsi dire qu’elles sont le penchant féminin des Chevaliers de Colomb, costumes de cérémonie compris!

«On vient en aide à la communauté, précise la régente du groupe, France de La Bruère. Grâce à nos tirages, on remet tout près de 5000 $ annuellement à des organismes, comme le Centre d’action bénévole et l’hôpital. De plus, on y fait du bénévolat, par exemple avec le dépannage alimentaire.»

La devise «Unité, amitié, charité» est au cœur des actions de ces dames au grand cœur. Membre des Filles d’Isabelle depuis 1978, Aurore Lavoie a développé plusieurs aptitudes depuis qu’elle s’est jointe au groupe. «Ç’a m’a apporté de la confiance. Avant, j’avais beaucoup de difficulté à prendre la parole en public. Mes fonctions m’ont permis de me dépasser en livrant plusieurs discours. J’en suis très reconnaissante.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires