Les Comptonales se préparent à accueillir 20 000 visiteurs

Par Dany Jacques
Les Comptonales se préparent à accueillir 20 000 visiteurs
Trois des organisateurs des Comptonales

Les organisateurs des 7es Comptonales se préparent à accueillir 20 000 visiteurs à Compton, les 29 et 30 septembre, ainsi que le 7 octobre prochains.

Cette fête agroalimentaire semble avoir atteint l’âge de la raison pour s’assurer de bien recevoir tous ces gens en provenance des quatre coins de la province. «On s’améliore sans cesse car on veut que ce soit agréable pour tous», indique la directrice des Comptonales, Brigitte Robert.

Elle insiste sur le retour des populaires Virée gourmande (29-30 septembre), Festin des grâces (7 octobre) et dégustations de produits régionaux. Ces bouchées sont offertes à huit destinations situées à Compton et Coaticook. Ce circuit est accessible en voiture, mais aussi via une navette disponible aux 15 minutes.

Parmi les nouveautés, notons l’ajout de deux nouvelles haltes, en l’occurrence Les Délices de Compton et la Ferme du CIARC à Coaticook. Un bistro sera également aménagé au cœur de Compton pour divertir les visiteurs.

Serge Roy, directeur régional au bureau du MAPAQ, croit que les Comptonales ont plutôt atteint la maturité. «Il s’agit d’une occasion unique pour découvrir les bienfaits de l’agriculture, tout en dégustant des produits exquis et découvrir le goût du Québec», ajoute-t-il.

Le député néodémocrate de Compton-Stanstead, Jean Rousseau, voit les Comptonales comme un événement vital pour la région. «Les Comptonales démontrent l’immense collaboration nécessaire à la survie des producteurs», dit-il.

Éric Garand, du restaurant Plaisir Gourmand, invite la population à découvrir une région qu’il considère comme son propre garde-manger. «J’y trouve tous les aliments de base de qualité pour créer des explosions de saveurs nécessaires et faire vivre des expériences culinaires à mes clients. Acheter local et régional fait également stimuler l’économie de la région», rappelle-t-il.

Quant au président des Comptonales pour une septième années consécutives, François Dubois (Le Bocage de Compton), il parle avec fierté de la croissance de cette folle aventure, qui a notamment remporté un Prix provincial touristique en 2012 pour la qualité de son événement. «Les Comptomnales, ce n’est plus de la petite bière», lance-t-il en riant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires