Le temps doux a fait quelques heureux

Par Patrick Trudeau

Si le temps anormalement doux des dernières semaines de 2011 a fait maugréer les amateurs de sports d’hiver, il a aussi apporté quelques avantages à divers producteurs maraîchers

Ceux qui produisent des fruits, légumes et autres plants en serre ont certainement pu économiser quelques dollars sur leur facture de chauffage, en fin de saison. «Nous n’avons pas encore calculé, mais c’est sûr qu’il y a des économies, par rapport à des saisons plus froides. On ne s’en plaindra pas», admet la propriétaire des Serres Lamarche, Diane Lamarche.

«Par contre, c’est la lumière qui est l’élément le plus important pour la culture en serre. Rendu en décembre, lorsque les journées sont les plus courtes, ça ne donne pas grand-chose de poursuivre la production», ajoute-t-elle.

Installées sur la route 108 à Compton, à proximité de la Fromagerie La Station, les Serres Lamarche produisent depuis plus de 25 ans des tomates et laitues vivantes sans pesticides.

Distributrice auprès de plusieurs épiceries de Coaticook, Magog et Sherbrooke, l’entreprise a effectué sa dernière livraison de produits le 2 janvier. «On se donne quelques semaines de congé avant de repartir les semis», a précisé Diane Lamarche.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires