Le Rocket fait le plein de lanceurs

Par Vincent Cliche
Le Rocket fait le plein de lanceurs
Le Rocket Big Bill a mis la main sur de nombreux lanceurs lors du repêchage de la Ligue de baseball junior élite du Québec.

REPÊCHAGE. Le Rocket Big Bill de Coaticook a fait le plein de lanceurs lors du repêchage de la Ligue de baseball junior élite du Québec, le 1er février dernier. En effet, cinq de ses six choix sont des joueurs évoluant au monticule.

Tim-René Tellier, des Voyageurs du Saguenay, (2e ronde), Alex Parent (4e ronde), John Losciavo (7e ronde), ainsi que Carl Coutu et Martin Landry (choix de 8e ronde) porteront tous les couleurs de cette nouvelle formation du circuit, au terme de l’exercice tenu à Trois-Rivières. Seul Gilles Côté, du Sherbrooke junior AA, repêché en cinquième ronde, évolue au troisième but.

Pour le gouverneur du Rocket Big Bill, Alain Routhier, le deuxième repêchage de l’histoire de l’équipe en est un de gros bon sens. «On avait un réel besoin de lanceurs, précise-t-il. On jouera encore beaucoup de programmes doubles cet été et nous avons besoin de profondeur à cette position. L’an dernier, nous avons perdu beaucoup de matchs en fin de partie en raison de la fatigue de nos lanceurs. On va remédier à cette situation lors de notre prochaine saison.»

Autre nouveauté pour l’été 2015, le Rocket comptera deux joueurs coaticookois dans ses rangs, Martin Landry et Anthony Quirion. «Je pense que c’est une fierté de voir ces deux athlètes évoluer pour nous. Ça développe un certain sentiment d’appartenance envers l’équipe, ce qui peut être bon pour les foules au stade», croit M. Routhier.

Le camp d’entraînement du Rocket Big Bill débutera en mars prochain. La formation coaticookoise disputera son premier match de la saison à domicile, au stade Julien-Morin, le 9 mai. Il recevra la visite des Voyageurs de Saguenay pour l’occasion.

L’organisation du Rocket tient également à féliciter le Coaticookois Jérémy Laperle, des Guerriers de Granby, qui s’est mérité le trophée du lanceur recrue de l’année, lors des assises de la LBJEQ. Celui qui est âgé de 18 ans seulement a maintenu un dossier de neuf victoires contre un seul revers, maintenant une moyenne de points mérités de 2.49, incluant 38 retraits au bâton.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires