Le parc Laurence cité en exemple par le maire

Par Vincent Cliche

S’il y a un lieu dont le maire de Coaticook est particulièrement fier, c’est bien le parc Laurence.

Le premier magistrat, Bertrand Lamoureux, a louangé cet endroit lors du Souper du maire du 27 février dernier. «Avec les récents aménagements qu’on y a apportés, le parc Laurence est devenu l’endroit idéal pour faire du sport, s’amuser et se rencontrer», a-t-il lancé.

Grâce à la nouvelle politique familiale et des aînés de la Ville de Coaticook, l’endroit deviendra encore plus sécuritaire. «On a des plans pour rajouter des lampadaires afin de mieux éclairer le parc. On veut aussi implanter des caméras de surveillance pour être en mesure de capter ceux qui y font des méfaits», mentionne M. Lamoureux.

Le parc, qui est également l’hôte du stade Julien-Morin, verra de nombreuses compétitions de baseball en août prochain, lors des Jeux du Canada. Un événement dont la région pourra bénéficier en termes de retombées économiques, croit le maire de Coaticook.

Ce dernier rajoute que de nouveaux jeux d’eau seront bientôt rajoutés à la piscine municipale, grâce à un don de 35 000 $ du Club Optimiste de Coaticook. «Mon rêve d’un anneau de glace n’est pas mort non plus, dit-il. On va regarder voir s’il n’est pas possible de le réaliser l’an prochain», a-t-il laissé entendre.

Pour du «nightlife»

Le maire de Coaticook a également mentionné qu’il aimerait développer le «nightlife», lors de son discours. La mention a peut-être fait rire bien des invités, mais M. Lamoureux croit que cela pourrait être bénéfique économiquement pour la région, en plus de la sécuriser, par son plus grand nombre de passages la nuit.

Vers une nouvelle rue Child

Les travaux sur la rue Child, au centre-ville de Coaticook, sont d’une importance capitale aux yeux du premier magistrat. «Il faut intervenir rapidement, a-t-il mentionné. Pour les gens concernés, il y aura bientôt une assemblée de consultation pour informer du projet de revitalisation. Il y aura des inconvénients, j’en conviens, mais c’est un mal nécessaire pour avoir un beau centre-ville accueillant.»

Autres points importants

Le maire Bertrand Lamoureux a pris le temps de faire le point sur divers dossiers qu’il a dû piloter au cours des quatre dernières années, notamment celui du 150e anniversaire de la municipalité.

La construction des complexes agroalimentaire et industriel, la réfection du réservoir Cutting et du barrage de la Belding ainsi que l’appui à un nouveau complexe sportif à l’école secondaire La Frontalière figurent parmi ses bons coups.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires