Le Lamtrac G-Force One s’attaque au désert de Bonneville

Par Christian Caron
Le Lamtrac G-Force One s’attaque au désert de Bonneville
Avec le Lamtrac G-Force One

Gilles Gagné et son équipe de techniciens n’en finissent plus d’étonner les observateurs des courses d’accélération de motoneiges et de motos. Après avoir fracassé un record de vitesse, à Val d’Or, il y a moins d’un an, voilà que le bolide sera sérieusement testé prochainement aux États-Unis. Ce teste? Rien de moins que le désert de Bonneville.

Gilles Gagné, bien connu pour son entreprise «Gagné Lessard Sport» à Coaticook, confirme avoir reçu une invitation des dirigeants de ce grand événement très couru. Il est au septième ciel! «Le désert de Bonneville, c’est la mec des records mondiaux de vitesse, c’est la plus prestigieuse dans le monde. Juste le fait d’être invité là-bas représente beaucoup pour nous, c’est une visibilité inespérée», de confier fièrement celui qui sera accompagné de son dynamique pilote, Francis Morin, et du mécanicien-technicien, Dany Jacques. Ces deux hommes sont incidemment des employés de Gagné-Lessard Sport.

Gilles Gagné se fait une fierté d’indiquer que son prototype, le Lamtrac G-Force One, sera la seule motoneige au rendez-vous du désert de Bonneville. Tous les autres concurrents enfourcheront une moto. «Ça va être une belle opportunité pour se comparer avec des motos, fait valoir Gagné. Ça va être une belle bataille. Est-ce qu’une chenille de motoneige peut être plus performante qu’un pneu de moto sur une telle surface, c’est ça la grande question.»

Rappelons qu’à Val d’Or le Lamtrac G-Force One a atteint une vitesse de pointe de 210 milles à l’heure (338 kilomètres/heure). Un record qui a été homologué par diverses instances reconnues au Québec (S.C.M.) et aux Etats-Unis (I.S.R.).

Gilles Gagné et son équipe ne sont pas sans savoir que le défi sera grand. Il n’y a pas de record d’établi pour les motoneiges dans le désert de Bonneville, mais l’objectif est de maintenir une vitesse de 200 milles à l’heure sur une distance d’un mille! «La piste est d’une longueur de 5 milles. Une distance de 2 milles est prévue pour la vitesse d’approche, un mille pour maintenir la plus grande vitesse possible et une distance de 2 autres milles pour la décélération. Si nous parvenons à maintenir une vitesse de 200 milles à l’heure sur un mille de distance, il faudra également le refaire en sens inverse. On retiendra la moyenne des deux essais», explique le co-propriétaire de Gagné-Lessard Sport.

Même si les épreuves n’ont lieu que du 29 août au 3 septembre, l’équipe du G-Force One a déjà tout ce qu’il faut pour prendre la route des Etats-Unis. «Ça fait trois ans que nous faisons des démarches pour aller là, nous sommes prêts. Francis (le pilote) a passé des tests médicaux, nous avons toutes les autorisations, les cartes de coureurs, etc. C’est sans compter les améliorations que nous avons apportées à notre motoneige depuis notre performance de Val d’Or.

Grande sensation

Gilles Gagné flotte sur un nuage et est impatient de participer à ce grand événement. «C’est toute une sensation pour des p’tits Québécois comme nous, lance-t-il avec enthousiasme. C’est vraiment une grande aventure pour des mordus comme nous qui viennent d’une petite place comme Coaticook. Là-bas, les motos participantes sont supervisées par des chercheurs issus de grandes universités. On est là à côté d’eux. On peut être fier de ce qu’on a accompli jusqu’ici. En tout, nous avons consacré près de 250 000 $ dans cette aventure. Pour ma part, j’ai injecté une somme avoisinant les 100 000 $, à même mon budget de recherche. Nous n’avons pas eu de commandites ou d’aide financière, mais des gens commencent à nous faire de l’œil. Des Japonais s’intéressent à ce que nous faisons et des Américains posent bien des questions. Des partenariats d’affaires sont possibles». La présence du Lamtrac G-Force One constitue une carte de marketing de premier plan. Il pourrait en résulter de belles opportunités d’affaires. L’aventure continue!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires