L’avocate Michèle Gérin radiée provisoirement

Par Dany Jacques

L’avocate bien connue à Coaticook, Michèle Gérin, a été radiée de façon temporaire par le Barreau du Québec à la suite d’une plainte disciplinaire découlant de 19 actes dérogatoires.

On lui reproche d’avoir utilisé une somme d’argent à des fins autres que celle pour laquelle elle lui avait été confiée. L’avocate depuis 1981, qui a été bâtonnière du district Saint-François en plus d’avoir enseigné la déontologie dans les années 1980, nie les fausses représentations reprochées.

Le comité de discipline du Barreau du Québec rappelle que l’utilisation irrégulière d’un compte en fidéicommis constitue un acte grave et sérieux, qui porte aussi atteinte à la profession d’avocat.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires