L’agrandissement du CAB bientôt terminé

Par Vincent Cliche
L’agrandissement du CAB bientôt terminé
Les employés du Centre d'action bénévole de la MRC de Coaticook sont maintenant affiliés à la CSN.

Les travaux d’agrandissement du Centre d’action bénévole (CAB) de la MRC de Coaticook, débutés en octobre dernier, se termineront bientôt. D’ici la fin du mois, l’organisme prévoit accueillir les premiers utilisateurs à l’intérieur de son tout nouvel établissement de la rue Cutting.

«On se donne encore trois semaines pour compléter tous les travaux, estime l’ex-directeur général du CAB, Carol-Guillaume Gagné, alors qu’il était encore en fonction lors du passage du Progrèw. Le plus gros de ceux-ci ont été terminés, mais il reste encore les portes à poser et l’ascenseur à installer.»

Une fois les rénovations terminées, les 15 employés du Centre d’action bénévole pourront revenir «à la maison». Rappelons que quatre d’entre eux se trouvent présentement au Centre communautaire Élie-Carrier et un autre travailleur effectue ses tâches au sous-sol de l’église Saint-Jean. Déjà, les employés affectés à l’administration ont quitté l’hôtel de ville de Coaticook pour besogner à leur nouvelle adresse.

M. Gagné souligne que l’échéancier de départ est respecté à la lettre, et ce, même au niveau du budget.

Les travaux effectués sont bien plus que des agrandissements de plus de 2000 pieds carrés, pour porter le total à 10 000 pieds carrés. «En fait, plus de 80 % de nos divisions ont été repensées, note-t-il. Ça fait en sorte que tout l’immeuble est entièrement accessible pour les gens à mobilité réduite. Quand on pense qu’on dessert une clientèle vieillissante, les changements étaient grandement nécessaires. Les couloirs sont plus larges, les toilettes sont adaptées et l’ascenseur permettra à nos usagers d’accéder aux quatre planchers du CAB, contrairement au monte-personne qui reliait le rez-de-chaussée au premier étage.»

L’un des principaux changements pourra être vu dès que les gens franchissent la porte. «On a créé un hall dégagé, éclairé et invitant, raconte Carol-Guillaume Gagné. L’accueil a été ramené à l’avant. C’est aussi à cet endroit qu’on retrouve la boutique, l’un des endroits les plus fréquentés du CAB, ainsi que le service de popote roulante.»

Le tri des vêtements reçus se fera au sous-sol. D’ailleurs, un débarcadère a été installé pour éviter les manipulations inutiles.

Au premier étage, place à l’espace famille où tous les services de la Maison de la famille de la MRC de Coaticook ont été relocalisés. Deux espaces pour les cuisines collectives ont été aménagés, en plus d’une halte-garderie. Deux grands bureaux et une salle de formation complètent ce plancher.

Finalement, au sommet de l’établissement, on retrouve les services administratifs ainsi qu’une salle de conférence.

En tout, les travaux d’agrandissement et de réaménagement auront coûté 950 000 $. Selon Carol-Guillaume Gagné, l’option de rénover l’établissement de la rue Cutting a été plus économique que d’ériger une nouvelle construction. «Tout le monde a mis la main à la pâte, même nos bénévoles. On a reçu l’autorisation de la Commission de la construction du Québec pour ces travaux. On a également économisé sur les planchers, en plus de se doter d’un système téléphonique et de caméras de surveillance, qu’on a obtenus à rabais lors de la fermeture du Zellers de Sherbrooke.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires