La Ville revampe son site internet

Par Vincent Cliche
La Ville revampe son site internet
La conseillère municipale coaticookoise

À l’ère où une vaste majorité des communications passent par le web, la Ville de Coaticook lève le voile sur son nouveau site internet. Son objectif: rejoindre et informer davantage ses citoyens.

«L’ancien site datait, reconnaît la conseillère municipale coaticookoise, Sonia Montminy. Il a été créé en 1998. À cette époque, en tant que Municipalité, on était très avant-gardiste. Malheureusement, on n’a fait aucune refonte depuis. La technologie a beaucoup évolué et on a rapidement été dépassé. On était dû pour en avoir un nouveau et on est très fier de le présenter à la population.»

Développée par les firmes Quatral et Graphic-Art, la nouvelle adresse de la Ville de Coaticook sur le web est plus colorée, conviviale et facile d’utilisation que sa précédente, et ce, autant pour ses utilisateurs que ses administrateurs. «On peut décentraliser les tâches, c’est-à-dire que chacun des départements pourra mettre à jour les informations qui lui sont propres. Par exemple, les gens au greffe pourront mettre à jour les procès-verbaux des différentes séances du conseil», mentionne le coordonnateur en sports et loisirs et responsable du comité des communications à la Ville de Coaticook, Bruno Bélisle.

La page d’accueil a été divisée en quatre sections distinctes. Dans l’onglet «Vivre», les citoyens pourront découvrir les différents services de la Municipalité. À la section «Explorer», des informations sont données sur les activités, événements et sur les principaux sites de loisirs de Coaticook. Les entreprises voulant s’établir dans la région de la Vallée trouveront tout ce dont ils ont besoins dans l’onglet «Choisir». Finalement, dans l’option «Mairie», on trouve des renseignements sur le conseil municipal de la Ville. Il sera également possible de visionner les séances du conseil, deux jours après leur tenue, sur le web. Une diffusion en direct pourrait même être possible, mais, pour le moment, les élus désirent travailler sur d’autres dossiers.

Les internautes remarqueront également une immense collection d’images de Coaticook, lesquelles défileront au haut de la page d’accueil. «Elles varieront selon les saisons et les activités», raconte M. Bélisle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires