La «Vente sous la tente», un véritable boom pour l’achat local

Par Vincent Cliche

La «Vente sous la tente», qui a eu lieu au centre-ville de Coaticook les 7, 8 et 9 juin derniers, agit comme un véritable boom sur l’économie locale.

Des milliers de personnes se sont déplacées pour participer aux nombreuses activités du happening, en plus de pouvoir économiser quelques dollars sur de nombreux articles. «Les retombées sont difficiles à chiffrer, note la directrice de Rues principales, Julie Favreau. Mais, c’est certain que les gens dépensent plus qu’à l’habitude. Plusieurs commerçants me le disent, même s’il y a un orage, mieux vaut avoir la vente sous la tente que rien du tout. On est au moins assuré de certaines ventes. Ça prouve le succès de notre événement.»

Parlant de succès, Mme Favreau se dit très enchantée par la tournure des derniers jours. «Je n’ai eu aucun commentaires négatifs. Tout le monde y a trouvé son compte. Ça donne le coup d’envoi à notre saison estivale.»

Outre les différentes aubaines que les consommateurs ont pu dénicher, les gens qui ont envahi le centre-ville ont pu assister à de nombreux concerts en plein air. Quelque 400 personnes ont également pris part au work-out country pop du professeur de danse Nicolas Lachance.

La «Vente sous la tente» s’est conclue avec un spectacle de Carolyne Jomphe, du côté du Pavillon des arts et de la culture de Coaticook. «Tout près d’une centaine de personnes ont appris à découvrir cette artiste, note le directeur de la salle, Marc Boudreau. Les spectateurs sont tous sortis très satisfaits de leur soirée au style country-folk.»

Les restaurants de la municipalité ont aussi trouvé leur compte grâce au concours de la «Vente sous la tente». En présentant une facture, les gens obtenaient un coupon de participation pour un concours. Cécile Lafond-Houle, André Routhier et Pierre-André Tremblay se sont mérités l’un des trois paniers-cadeaux offerts. «On a eu une centaine de participants, raconte M. Boudreau. Sans aucun doute, ce concours a eu un petit impact sur les restaurants de la ville.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires